2 réflexions au sujet de « Impasse à Bonnieux »

  1. Magnifique. Il y a ce qu’il faut de douceur là où il faut, de force là où il faut aussi, ça tourne, il y a le soleil et la fraîcheur de l’ombre. La dureté de la pierre dans l’eau (mur de gauche et celui de face) : fallait le faire. Chapeau. Quant au portrait qu’a fait votre fille de…16 ans : vous voulez sans doute, en nous montrant ce dont elle est capable, être responsable du suicide collectif de vos abonnés…Non, je rigole. Nous avons quand même un sacré travail à faire -bon, je remets tout ça à la première personne, ainsi, je ne parlerai que pour moi et ça vous soulagera (!!!)- : j’ai donc un sacré travail à faire pour caresser l’espoir d’en réaliser un jour…un dixième. En tout cas, dans la pratique de l’émulation vers le haut, vous êtes un champion !
    Sincères et admiratives salutations pigmentées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s