Modeste hommage

Difficile de se plaindre de nos petites contrariétés avec ce qui s’est  passé ; après avoir perdu beaucoup cette année, j’ai perdu encore un cours (pour enfants) dans une MJC, mon dossier d’aquarelles n’a pas été retenu par le jury de la biennale de Toulouse, mais tout ceci est bien dérisoire, car je suis vivant, je marche encore et j’arrive encore à contempler la beauté.. C’est peut-être plus important..

Je dédie cette aquarelle réalisée en cours samedi dernier.. La blancheur en symbole de l’innocence, l’innocence de tous ceux qui n’ont rien demandé vendredi soir et qui sont partis trop tôt..

Les arums blancs

Publicités

2 réflexions au sujet de « Modeste hommage »

  1. bonjour Jacques
    J’habite à Paris où il règne une atmosphère étrange de recueillement , de tristesse et d’appréhension palpable… oui nos petits problèmes sont dérisoires face à cette détresse et cette barbarie aveugle. Toutes nos pensées vont vers ceux qui sont dans la peine ; Merci pour votre aquarelle , bien amicalement Marie Christine

  2. Bonjour,
    Moi aussi je suis parisienne comme tous mes amis et ma famille et nous sommes tétanisés par ce qui vient de se passer. Oui nous vivons dans la crainte mais il faut penser à ceux qui n’ont pas pu en réchapper, à leur entourage.
    Votre aquarelle est superbe.
    Cordialement
    Michèle M

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s