C’est la fin

C’est la fin de cette année bien sûr, et demain sera un autre jour, un nouvel espoir, un lever de soleil cette fois…

Concernant le dernier exercice pour élèves, je dois dire que la question était très difficile (le lieu de cette photo), et pourtant la réponse a été trouvée.. Je vous l’expliquerai samedi.  Je dois cette photo à mon beau -frère qui a beaucoup voyagé, et qui partage volontiers ses belles images…

Je voulais conclure ce post par un texte vu sur internet, que certains doivent déjà connaître ; il correspond en grande partie à ce que j’ai pu ressentir cette année .

j'ai apprisEn effet je ne pourrai oublier cette année de si tôt, mais en tous cas j’aurais beaucoup appris..

Et puis cette photo, prise aussi sur le net, qui correspond également beaucoup à ma position et mon état d’esprit..

jwTant que j’arrive à m’émerveiller de ce qui m’entoure, pour en faire une aquarelle ou non, c’est que l’espoir est toujours possible…

A l’année prochaine !

Publicités

9 réflexions au sujet de « C’est la fin »

  1. Bonjour Monsieur Williet. Je ne vous connais pas mais j’admire votre travail. Ce que vous avez écrit est très touchant, et tellement vrai… Merci pour vos aquarelles et pour ces textes. Bonne année 2016

  2. Merci pour ce message à méditer
    Je vous souhaite une bonne année remplie de petits bonheurs et de beaucoup d’espoir
    Continuez à nous enchanter avec vos belles aquarelles
    Edith

  3. Merci de nous faire partager ce texte plein de poésie. Merci aussi de nous faire partager votre savoir et votre passion.
    Je vous souhaite une année pleine de douceur et de satisfactions artistiques.
    Bien cordialement

    • Je vous souhaite une merveilleuse année à vous et vos proches et merci pour vos très belles aquarelles pleines de douceur et de poésie comme vous.
      Amitiés
      Marie-jo Delobel

  4. Je vous souhaite une merveilleuse année et merci pour vos très belles aquarelles pleines de poésie et de douceur comme vous.
    Amitiés
    Marie-Jo Delobel

  5. L’homme était seul et regardait au loin
    Il ne songeait à rien
    Mais Il pensait
    Il se pansait le cœur en lisant sur demain
    Les histoires vécues
    Les maux qui l’ont ému
    Tous les instants perdus
    Qu’il a aimés
    Au point d’en rire ou d’en pleurer

    Puis son ombre a glissé
    Dans un flou derrière lui
    Éclairée par la pluie
    Sur l’envers du passé

    L’homme était calme et se sentait enfin
    Le coeur serein
    Il souriait
    De savoir lire encore les couleurs du matin
    L’horizon dévoilait
    Dans le jeu des saisons
    Ses raisons d’exister… :
    La vie d’un jour
    S’endort au soir et renaît de la nuit

    mireille 01.01.2016

    Belle Année toute en aquarelles, Jacques, continuez de nous transmettre votre goût pour cet émerveillement chaque jour renouvelé.
    Amicalement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s