Le grand pin

Je dédie cette aquarelle à un certain élève qui se reconnaîtra , car elle n’aurait pu se faire sans lui.. Ce grand pin, avec le mont Ventoux derrière, je l’ai traité avec 4 ou 5 couleurs au total, pas plus, et en laissant beaucoup de blancs pour les amandiers et autres buissons fleuris d’en ce moment.

le grand pin (2)Vous aurez reconnu le Terre de Sienne brûlée, les bleus outremer et indigo, bien sûr, et sans doute un peu de Caput Mortum… (Ben voyons !)..

Enfin, dans cette aquarelle, comme dans bien d’autres, j’ai fait des erreurs, et je continue d’en faire, par des mauvais choix ou des approximations , des maladresses etc… Mais (deuxième dédicace pour celle qui se reconnaîtra), j’accepte de ne pas être parfait, car au moins c’est ce que je suis..

des erreurs...

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le grand pin »

  1. Je viens de découvrir votre blog et j’adore car je découvre aussi l’aquarelle ; ça m’aide !

  2. Accepter de ne pas être parfait(e) …. c’est peut-être bien là la clé de la libération ?! Après avoir lu votre post, j’ai pris la plus grande feuille de papier aquarelle possible, et j’ai barbouillé un ciel immense avec de gros nuages cotonneux… Je me suis retrouvée la tête dans les nuages, j’aurais voulu plonger dedans. Je ne m’étais jamais « lâchée » comme ça pour peindre, et ……………. qu’est ce que ça fait du bien !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s