Le temps est passé

Cela fait une dizaine de jours que je n’ai pas touché un pinceau, ce qui est assez rare dans une année ; la coupure était salutaire, et maintenant le renouveau (comme les premiers amandiers en fleurs) annonce un printemps prometteur..

J’étais de retour dans mon passé, où les choses ont tant changé , (je pense à ces paroles de La Bohème d’Aznavour : « …Quand au hasard des jours je m’en vais faire un tour à mon ancienne adresse, je ne reconnais plus ni les murs ni les rues qui ont fait ma jeunesse..) , les maisons ont poussé de partout, les arbres ont laissé place à d’autres arbres, d’autres fleurs, les gens ont changé, vieilli, bref le temps est passé…                                                         Ce qui ne change pas c’est cette lumière sur le bord des nuages au lever du jour, leur reflet sur la baie, les couleurs et les contrastes forts des verts, des bleus, les éclats des fleurs, et je me rend compte que c’est bien cela qui m’a donné le goût de la beauté, cette émotion à peindre, d’essayer de rendre hommage à la nature .. C’est ce que j’ai retrouvé et continué plus tard en Provence..lever-de-soleil-sur-fort-de-franceJe suis tombé sur une lettre écrite à mes parents il y a 30 ans, où je parle de mes études en 3ème année de beaux-arts..Elle me semble étrangement encore d’actualité.. En voici un extrait : « …/…j’assiste aux cours mais concernant le travail personnel je ne peux rien faire. Je peins des tableaux à la maison, dans des couleurs et des thèmes qui me plaisent, mais à l’école rien.. Il n’est pas question que je continue à me forcer, à me mentir à moi-même, à peindre des *** pour faire plaisir à des profs qui ne comprennent et ne veulent que l’art contemporain.. J’en déduis que la différence entre eux et moi c’est que leur peinture est intellectuelle alors que la mienne vient du coeur.. Je ne voudrais pas perdre ma personnalité pour atteindre leur niveau. …/… »

Le temps est passé , j’ai fait surement plein d’erreurs , mais je me rend compte que la peinture qui vient  du coeur a toujours été mon chemin de vie ; on peut la juger trop colorée, trop naïve, trop simpliste, mais c’est sans doute parce qu’elle doit me ressembler un peu.           Défauts ou qualités, qu’importe…

On peint ce que l’on est.

la-plage-du-cap-macre(une aquarelle d’une plage du sud Martinique, peinte il y a une dizaine d’années)

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le temps est passé »

  1. Message plein de poésie et de nostalgie….
    Vos peintures reflètent la beauté de la nature et votre sensibilité. Elles nous émerveillent, poursuivez ainsi !
    Très bon séjour dans ce pays de votre jeunesse. Que de souvenirs et d’émotions, vous devez ressentir….

  2. Bon retour parmi les peintres du coeur, Jacques, l’émotion est sans doute la première source de carburant pour avancer dans les couleurs du sincère.
    Amicalement

  3. Bonjour Jacques, la peinture du cœur et non la recherche de la perfection, nous avons visité une petite galerie à Aigues Mortes où il n’y avait que de l’art contemporain qui mon amie et moi nous a laissées complètement indifférentes. Mon amie aime bien mes peintures car elle me dit qu’elles ont une âme même si elles ne sont pas parfaites, je suis assez d’accord avec elle, le choses trop parfaites n’ont pas forcément une âme et ne viennent pas forcément du cœur.
    Amicalement
    Brigitte
    PS Moi je viens de faire un break de 2 mois car j’en avais aussi besoin et je ne me sentais pas de me forcer à peindre alors que je n’en avais pas envie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s