C’est très bien

Vous avez été 20 à envoyer une photo de votre aquarelle au bout de 3 jours seulement, quelle rapidité.. Surtout Michèle B au bout de 2 h après la mise en ligne de l’image.. Je compte poster mes commentaires demain, si j’en ai le temps. Prochain sujet lundi 11 juillet.le vieux portailVoici un vieux portail avec des coquelicots devant ; aquarelle réalisée le mois dernier. J’entend souvent cette remarque , à Roussillon ou ailleurs, sur la douceur et le côté féminin de mes aquarelles..  C’est un fait que je ne renie pas, nous avons tous un côté masculin et féminin en nous, et le mien s’exprime par la peinture ; tant mieux ; la recherche de la beauté est au-delà des dogmes et des a priori qui mènent à une pensée unique..

Pour finir, ce post est là pour célébrer la mention Très bien que mon 3ème fils Laurent vient d’obtenir au bac ES.. Des 19/20 en math, anglais et allemand notamment, avec un an d’avance, c’est plutôt pas mal..  Il pourra manger ce soir…

Publicités

6 réflexions au sujet de « C’est très bien »

  1. Bravo à votre 3éme fils ! Et champagne c’est certain !
    Quant à votre aquarelle, toujours autant de poésie et de douceur. J’adore.
    Pour votre part de féminité (dans votre environnement qui semble bien masculin), c’est une chance que nous en profitions tous dans votre art !

  2. Félicitations également à votre fils, d’autre part, j’ai beaucoup aimé un homme disparu depuis de longues années qui avait un côté féminin, qu’il assumait parfaitement c’est très apaisant et rassurant pour une femme dans ce monde de brutes…et c’est loin d’être un défaut.
    Brigitte

  3. Voilà un papa fier de ce que réalise son fiston, et c’est très bien… Félicitations à Laurent, et Bonne route sur le chemin de la vie…
    Cette touche de féminité qui transparaît dans vos aquarelles ne peut apporter que ce sentiment de calme, une sérénité recherchée, rassurante, déposée en couleurs afin d’y plonger le regard et s’en nourrir. Ne dit-on pas que la peinture est une méditation ? Un espace de liberté où l’âme vient se ressourcer, comme un lieu de récréation… de re-création de soi-même peut-être.
    Vos coquelicots sont d’une telle finesse, tout en légère transparence, que je me prends à rêver au delà du passage ouvert de cette barrière… Bravo Jacques, et merci de nous offrir ces visions de douceur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s