Ma tour Eiffel à moi

Pour des raisons de recherches de logement pour mon fils étudiant , j’ai dû aller dans la capitale le week-end dernier.. Ce fut l’occasion de voir mon fils aîné qui y habite et nous en avons profité pour marcher (+ de 20 km en 2 jours) et visiter divers lieux que je ne connaissais pas.. J’ai repensé inévitablement à la chanson d’Aznavour (Paris au mois d’août), traversé des quartiers, Belleville, Ménilmontant, le parc des buttes Chaumont, les voies sur berge, le marais, entre autres,  mais aussi bien sûr : Montmartre et ses peintres de la place du Tertre..

Il faut un sacré coeur pour monter là-haut, mais cela vaut la peine.. J’ai essayé vainement d’échapper à la foule derrière moi qui me demandait un autographe, mais bon,  c’est la dure loi de la célébrité…                       Plus sérieusement, j’ai été fasciné par les peintres, les silhouettistes , portraitistes, ( tous n’avaient pas le même talent), le monde incroyable qui s’affairait autour, la multiplication des petits tableaux, avec presque toujours la tour Eiffel, Montmartre, l’Arc de Triomphe, la tour Eiffel, ou encore les ruelles de Paris, les cafés, la tour Eiffel, ou encore la tour Eiffel..(Ah bon,  je l’ai déjà dit ?).. Un peu lassé d’ailleurs de voir la grande dame sous toutes les coutures, dans toutes les boutiques, sur tous les supports…   Et puis là je me suis rendu compte de la chance que j’avais de peindre ma tour Eiffel à moi : La Provence.  Ses oliviers, ses lavandes, ses petits cabanons bordés de coquelicots, de tournesols, ses cyprès etc… C’est aussi forcément un cliché, mais c’est vraiment une chance de voir ces beautés et de pouvoir les peindre sans s’en lasser..   Le grand défi est de continuer à peindre toujours avec le coeur, avec sincérité, avec la lumière qui nous est chère..

Le plaisir de peindre ne doit pas s’effacer au profit du commercial. Tant que  l’on continue à s’émerveiller, on a des chances d’y parvenir..

Comme promis, voici l’aquarelle du mas dans les tournesols, réalisée en stage la semaine dernière..

Le mas dans les tournesols

Un petite vue de tour Eiffel provençale, en somme…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Ma tour Eiffel à moi »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s