Atone

Même si l’on s’y attendait, même s’il y a peu de surprise, cette annonce de re confinement est un coup supplémentaire à une année déjà difficile.. La galerie de Roussillon ferme donc ses portes ce soir ; un peu plus tôt que prévu. Vu le mois déplorable que nous passions ce n’est pas si grave ; ce qui l’est plus c’est la suspension de mes cours de peinture hebdomadaires (à Velleron et Pernes notamment), qui me permettaient de (sur)vivre en hiver..  Cela va être difficile, mais je relativise toujours ma situation à celles d’autres (et d’autres professions) bien plus en péril que moi..

Ce n’est pas tant l’épidémie qui fait des ravages. C’est la peur et l’ignorance.

Je suis atterré par le comportement de ces gens qui vont se ruer dans les supermarchés pour remplir leurs caddies de papiers toilettes, conserves, pâtes, etc… A croire que les leçons du passé ne servent à rien..

L’automne se dénude progressivement de ses couleurs chatoyantes, comme il semble se dénuder de certaines lettres jusqu’à me rendre atone.  (Sans tonus). Cette énergie créatrice a du mal en ce moment ; mes aquarelles souffrent de ce climat pessimiste que les médias nous renvoient sans arrêt..    Malgré tout, je vous envoie cette vision d’automne , car c’est toujours la recherche de la beauté qui nous élève dans les moments difficiles :

Un travail dans l’humide, en grande partie..  Les couleurs magnifiques de la campagne en ce moment ont été pour beaucoup dans cette inspiration..        Je vous mets aussi ces 2 dernières aquarelles sur ce même thème :

Il y a dans l’automne ce sentiment de ce qui fut et qui ne sera plus. Une expression de notre vie humaine. Des feuilles colorées, qui s’attachent désespérément à leur branche, en résistant le plus longtemps possible au vent et au froid, avant de s’envoler.. Inévitablement.

Virus ou pas, le dénouement est le même. La vie est ainsi faite, des bourgeons du printemps jusqu’aux dernières feuilles d’automne..   Sans que l’on réalise ou que l’on s’en étonne..

Réjouissez-vous ! Vous allez, (nous allons) , rester à la maison confinés pendant au moins un mois, et , bonne nouvelle ! Nous pourrons nous adonner à l’aquarelle en toute liberté…    Le prochain exercice sera proposé dès dimanche sur mon site, et il y en aura 2 en novembre..

Comme j’aurai du temps je compte préparer une chorégraphie sur la musique « Jerusalema » que je présenterai à la fin du confinement.. (il faut envisager des pistes de reconversion…. ).. Bon, si vous voyez que fin novembre je poste une vidéo sur You tube de moi dansant le twerk, c’est que ça ira vraiment mal…    N’y croyez pas…

Gardez le sourire, dansez ou peignez.. La vie est belle malgré tout !

A bientôt !

2 réflexions au sujet de « Atone »

  1. Après avoir pensé à ma fille tenue loin par ses obligations professionnelles, à ma maman qui ne verra plus aussi souvent ses enfants, petits-enfants et arrières petits-enfants, c’est à vous que j’ai pensé hier soir. Mais je suis sûre que vous êtes un peu Phoenix, vous vous relèverez de vos cendres…2020 est une année à oublier même s ‘il faut en tirer quelques enseignements. L’essentiel est dans la santé de nos proches.A très bientôt sur votre siteFrançoise Envoyé depuis mon smartphone Samsung Galaxy.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s