Je n’ai fait que courir…

L’aquarelle apporte cet indispensable sentiment de paix intérieure, cette suspension du temps quand on est concentré sur sa feuille , sur ce que l’on doit y  faire (tant bien que mal) ;  cette parenthèse est essentielle dans cette vie actuelle où nous sommes tant sollicités, par tant de choses, et la vie court, court, comme les jours qui s’enchaînent, sans répit.

Nous voilà bientôt (déjà !) à la fin de l’ouverture de l’atelier de Roussillon ; dans 15 jours les portes se fermeront pour un repos bien mérité.  Il me semble que ce temps passe bien vite, et peindre, heureusement, suspend cette sensation de tourbillon dans lequel la société nous entraîne ..

Je repense bien sûr à ces paroles d’ Aznavour, dans Hier encore : …/… Je gaspillais le temps en croyant l’arrêter, et pour le retenir , même le devancer, je n’ai fait que courir et me suis essoufflé…/…

Je semble parfois essoufflé en cette fin de saison, mais je vous offre cette dernière aquarelle, toujours d’automne :

Harmonie d'automne (22 x 30 cm)C’est maintenant que commencent ces harmonies colorées que la nature nous offre ; il faut juste ouvrir l’oeil , observer, s’émerveiller et en profiter . Pleinement.

En fin de semaine prochaine je posterai le premier des 2 exercices pour élèves. Hé oui, nous y sommes déjà…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Je n’ai fait que courir… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s