Oh la la la c’est magnifique…

Certes, les 15 derniers jours de l’atelier de Roussillon furent plutôt déserts, un désert avec quelques oasis (merci Jacqueline), un désert de pluie aussi, notamment depuis samedi, et je pense que certains jardins doivent être bien trempés ce matin.. Le déménagement de mes aquarelles s’est fait sous les gouttes, mais les voilà désormais à Velleron pour 5 mois..  Mes murs vont de nouveau se décorer de mes « enfants » éloignés, et l’heure est venue pour un repos mérité.

Ranger, faire le point, se ressourcer… Reprendre les chemins d’automne qui mènent à la création, à la résurgence du printemps qui sommeille en nous. Il y a des rêves et des projets qui frétillent sous les doigts, il faut juste du temps, le fameux bon moment, pour que tout se mette en place, comme le destin le décide…

Chemin d'automne vers le VentouxVoici un de ces chemins d’automne, celui là mène vers le Ventoux ; j’espère qu’il apportera de la douceur à ceux qui le regarderont, de l’évasion aussi..

Je n’ai pas eu le temps de faire un bilan de la saison, mais je regarde toujours avec délice les commentaires sur mon livre d’or.. Les gens qui prennent le temps d’écrire sont plutôt gentils, voire flatteurs ;  quoique l’on pense ces compliments ne sont jamais dédaignés, au contraire, ils portent les envies de continuer l’année prochaine, les envies (d’essayer ) de créer des choses magnifiques, pour les prochains regards..

« Magnifique » ; voilà bien un mot galvaudé parfois. Ce n’est pas la peine d’utiliser l’accent brésilien (comme certaine animatrice télé de mode) pour exprimer une émotion devant la beauté, quel qu’en soit le domaine..  Certains adultes oublient la mesure, par manque de vocabulaire sans doute, c’est pourquoi je préfère la candeur des enfants.. Leur manque de vocabulaire est compréhensible, mais leur sincérité semble réelle ; savoir que mes peintures leur ont plu est aussi important qu’une reconnaissance devant des professionnels.  Toucher le coeur est plus important que toucher l’intellect.  Qu’importe si je ne passe pas dans les magazines, ou ne suis pas présent dans les grands salons d’aquarelle, l’apparence m’importe peu. Le dialogue qui s’ouvre entre mes créations et le spectateur (quelque soit son âge) est le principal pour moi.

Ces enfants qui ont écrit sur mon livre d’or ne connaissent certainement pas  la chanson de Luis Mariano, mais leur discours semble le même.. (Bon, pour le Louvre, c’est franchement exagéré, ou il faudra attendre quelques siècles, mais c’est très gentil…)

c'est magnifiqueNe cessez pas de vous émerveiller .

Publicités

4 réflexions au sujet de « Oh la la la c’est magnifique… »

  1. Cette aquarelle donne juste envie de suivre le chemin qui mène à cette petite maison provençale (que j’apprécie tant) où l’on va se poser au chaud pour l’hiver en attendant de nouvelles œuvres, de nouvelles envies et de nouveaux émerveillements. Merci Jacques pour ce nouveau petit moment de rêve…

  2. En effet, cette aquarelle donne envie d’aller se balader en Provence…. Superbe!
    Et magnifique votre aquarelle , interprétation du travail sur l’escalier. Beaucoup de douceur qui incite à la rêverie.
    Merci pour vos commentaires et vos conseils.
    Bon mois de novembre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s