Les bons choix

L’exercice proposé sur mon site, brumes matinales sur la Sorgue, est  disons « assez » difficile.. C’est bien pour cela que je l’ai proposé ; avec davantage de temps, ce genre de sujet permet de nous confronter à la difficulté, à sortir de notre zone de confort, à prendre des risques..   Il y a les effets de brume à gérer, la lumière derrière les arbres, et bien sûr les reflets.. Soyez rassurés, vous ne serez pas jugés ni notés.  Mais il sera intéressant de voir, à compter du 20 janvier, comment s’en sont sortis ceux qui ont essayé de relever le défi.. C’est aussi en regardant ce que font les autres que l’on progresse.   Les choix de priorité ne sont souvent pas les même. Sans doute parce que nous sommes tous différents.. Heureusement.

Pour ceux qui ne se rappellent pas, j’avais présenté sur ce blog une aquarelle de brume sur la Sorgue. Elle est visible dans l’article « Esthétique personnelle » daté du 18 mai 2017. Même si ce n’est pas la même photo d’origine cela peut aider quelques uns..

En attendant, j’ai aussi peint ce paysage de lavandes ; sans doute languissant les chaleurs d’été, dans cette froideur hivernale..

promenade au temps des lavandes (43 x 60 cm)C’est un grand format. (43 x 60 cm). L’aquarelle permet de voyager dans l’espace comme dans le temps..

Il reste bien sûr de la place pour le stage proposé à compter du 21 janvier. Le thème sera sur les maisons et ruelles de village.

Pour finir, plutôt que de se promettre des résolutions (bien rarement) tenues dans l’année qui vient, concernant vos bonnes ou mauvaises habitudes, je vous propose d’essayer de faire des choix. Des choix de directions, d’intentions, de conscience..  S’atteler au détail ? Préférer la suggestion ? Marier les deux ? Lâcher prise ou tenir bon ..?    C’est un des points communs qui relient l’aquarelle à la vie : nos choix déterminent la réussite ou l’échec. Mais dans les 2 cas on apprend.

choix

Publicités

Une réflexion au sujet de « Les bons choix »

  1. Rechercher dans votre blog un article du 18 mai 2017, c’est tout un voyage qui permet de replonger dans le meilleur de votre galerie… jusqu’à dénicher enfin cette ‘Brume sur la sorgue’, et se demander encore et encore : « Mais comment fait-il pour apprivoiser ainsi la lumière et la parer de toutes ses couleurs… ? » .
    Jacques, vous avez du tomber dedans quand vous étiez petit, et depuis la beauté des choses vous nourrit et la magie abreuve votre pinceau…
    Quel bonheur pour nous d’avoir oser faire ces découvertes grâce à vous ! Le jour où nous sommes venus vous rencontrer pour la première fois, ah oui, c’était le bon choix !
    Amicalement, mireille f.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s