La valeur des choses

goutte d'eau Il y a bien des choses en ce monde, des êtres autour de nous, dont on ne réalise l’importance ou la valeur que quand ils ont disparu. Faire parti du décor ne signifie pas être éternel ; Notre Dame de Paris n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de ces choses merveilleuses que nous avons dans notre patrimoine, que nous avons dans un coin de l’oeil, sans y prêter plus d’attention.  Il faut donc le départ ou l’absence pour réaliser l’importance de la présence.    Ce n’est pas seulement valable pour les bâtiments, ou les êtres, mais c’est aussi valable pour les « futiles » fleurissements qui ne durent que 2 ou 3 semaines.. J’essaye à chaque fois d’en prendre pleinement conscience.  C’est peut-être pour ça que j’aime tant les arbres de Judée, les glycines, les pivoines, etc… Il y a dans leur beauté l’impermanence qui se glisse, comme l’eau se glisse dans les pigments de l’aquarelle, donnant cet éclat unique, cette lumière dans nos yeux, qui cherche à nous rappeler que ce que nous peignons, ce que nous vivons, a sa pleine valeur dans le présent.

Pardon pour cette parenthèse qui n’est qu’un ressenti ; ce ne sont pas des affirmations mais des touches de couleur sur le papier de l’émotion.      L’aquarelle transporte bien plus que des pigments et de l’eau ; je cherche parfois à comprendre le fil de mon inspiration..

cabanon près de Pernes-les-fontainesVoici l’aquarelle dans le mouillé que j’ai pu peindre d’après l’exercice proposé. La photo ne rend pas les nuances, mais bon, ceux qui ont vu mes peintures en vrai peuvent se faire une idée.  Je posterai les commentaires avant la fin du mois ; Peut-être que d’ici là il y aura plus de visiteurs intéressés à la galerie, car ce début de saison est plutôt catastrophique.. On verra bien.

J’ai retouché aussi cette ancienne aquarelle des berges de l’Auzon (Carpentras). Juste pour vous montrer que la façon de traiter les verts et la végétation peut varier d’un sujet ou d’une époque à l’autre..

Ce qui compte c’est la valeur qu’on lui attribue.

Les berges de l'Auzon (33 x 43 cm)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s