Regarder, ça n’a rien à voir

Entendre c’est bien, écouter c’est mieux, et c’est pareil pour la vision de ce qui nous entoure, toutes ces choses , ces beautés devant lesquelles nous passons, sans y prêter attention parce qu’elles sont là, offertes gratuitement, et l’habitude (l’endormissement) fait que l’on finit par voir sans regarder..

Et pourtant chaque fleur est un monde, chaque détour de chemin est un univers à peindre, à ressentir avec son âme d’artiste, et qu’importe si le rendu n’est pas parfait, on fait toujours ce que l’on peut..

Être conscient de cela c’est déjà mieux que d’avoir la tête rivée sur son portable à longueur de journée à guetter la moindre notification, le moindre « like », le moindre buzz .. (Je reste effaré par le nombre de jeunes ou de couples que je croise, chacun plongé sur son portable, ou avec ses écouteurs.. Le reste du monde est-il si horrible ?)

Nous voici donc en automne, et si l’on peut être désolé par les incendies qui continuent dans certains pays, (le réchauffement climatique n’est sans doute pas assez ressenti), je préfère percevoir le feu des couleurs automnales qui commencent à poindre le bout de leur nez..

Cet endroit se situe à quelques dizaines de mètres en contrebas du Crestet, où j’ai pris les photos pour l’exercice mensuel. Comme je n’aurai sans doute pas le temps de faire ma version du sujet, vous pouvez voir ici 3 interprétations de ce  même lieu, vu de différents angles (et le dernier avec une technique mixte)..  J’avoue avoir légèrement exagéré les couleurs automnales, mais bon, c’était juste de l’anticipation..

Je voulais aussi en profiter pour saluer Arlette qui fut de passage à la galerie de Roussillon ; elle m’a dit que mon site et mes vidéos étaient bien connus en Suisse, parmi les amateurs d’aquarelle, j’en suis toujours étonné.. Un grand salut donc à nos amis suisses , et belges par la même occasion..

N’oubliez pas d’ouvrir grand les yeux, de contempler ce qui pourrait paraître anodin voire invisible .. La beauté s’y cache parfois…

« Nous croyons regarder la nature, mais c’est la nature qui nous regarde et nous imprègne. »

Une réflexion au sujet de « Regarder, ça n’a rien à voir »

  1. Elles sont magnifiques vos trois aquarelles avec ces tons d’automne, l’on a envie d’aller s’y promener. Oui la nature est belle et il faut savoir prendre le temps de l’admirer…..vous avez raison!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s