L’aventure intérieure

Confinés.      Nous voilà donc livrés à nous mêmes, obligés de rester à la maison , et ce pour une durée d’au moins 2 semaines minimum..  J’espère que parmi les lecteurs de ce blog il y en a qui ont eu la décence de ne pas être hystérique à se ruer dans les supermarchés pour  remplir son caddy de papiers toilettes , de pâtes , de riz etc…       La modération,  le sang-froid, l’intelligence de comportement sont des remparts redoutables à une épidémie, et il existe bien des manières de vivre dans le respect de l’autre..  La déraison née de la peur en fait l’ennemi le plus dangereux..

« Nous sommes en guerre » a répété le chef de l’état, effectivement la situation est inédite, la société semble s’arrêter.. Se mettre en pause..   Il n’y a pas que des mauvaises choses qui en découlent ; la pollution quotidienne, en Chine et en Europe, a subi une baisse impressionnante, l’air en devient plus pur.. C’est quand même une sacrée bonne nouvelle ! Cela nous pousse aussi à réfléchir sur nos modes de fonctionnement, notre système de consommation, et nos valeurs…

L’aventure intérieure est le titre d’un film de 1987, où le héros voyageait , miniaturisé, dans le corps d’un autre.. Une révolution à l’époque..  Il serait peut-être bon de profiter de ces jours de confinements imposés pour explorer notre espace intérieur..(?).. Je ne parle pas seulement de notre maison, ou du jardin (pour ceux qui en ont), mais de nos possibilités de créations et d’expériences ; ne serait-ce qu’en aquarelle pour commencer.. Osez les mélanges de couleur, tentez le mouillé sur mouillé, recommencez, testez des techniques mixtes, des collages, des effets divers… Pour une fois que le temps vous est donné, il faut essayer d’en profiter…

Petit exemple : essayez de faire l’exercice de la rivière de l’Aigue brun, avec 3 ou 4 couleurs maximum, et en 5 minutes.. Faites -le plusieurs fois, dans des petits formats, essayez le monochrome.. La vie est faite pour expérimenter..  C’est ce qui nous fait progresser.

Comme annoncé précédemment, un nouvel exercice sera proposé demain ; pour occuper nos mains et nos pensées pendant le confinement..   Les commentaires de l’actuel sujet seront visibles jusqu’à dimanche.

Pour ce qui concerne ma petite vie d’artiste, tous mes cours sont donc annulés et reportés (en avril ou plus tard encore ?), et je crains fort que la galerie de Roussillon ne puisse ouvrir au plus tôt  fin avril, selon l’évolution de l’épidémie..   N’hésitez pas à regarder mes vidéos sur You tube (en regardant la pub avant) cela contribuera à m’envoyer quelques centimes de rétribution qui ne seront pas de refus..

Pour illustrer cet article, cette dernière aquarelle d’amandiers en fleurs , travaillée dans le mouillé :

Mars en Provence« La voix intérieure ne sait point se faire entendre à celui qui ne songe qu’à se nourrir. » (J.J. Rousseau)

2 réflexions au sujet de « L’aventure intérieure »

  1. Très belle AquarelleJacques. Les Amandiers! Heureusement que le rêve n n’est pas obligé de rester confiné. Merci de nous faire partager vos œuvres

  2. Bonjour et merci de nous offrir de votre talent . Nous avons encore, nous élèves, de quoi occuper nos journées avec nos pinceaux. Tristesse : ma petite fille est contaminée ainsi que son mari , et une de mes filles est allée voter accompagnée d’une personne qui a développé la maladie depuis. Alors inventons des paysages qui nous permettront de nous y glisser pour chasser nos soucis. Bien sincèrement Francine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s