Sine die

Certains connaissent peut-être cette locution latine, souvent utilisée pour le report de procès ou d’événements.. Elle veut dire « sans fixer le jour ».  C’est exactement ce à quoi nous sommes confrontés en ce moment : un confinement sine die, sans certitude aucune sur sa durée ni sur la date de reprise de nos activités normales..    Je parlais l’autre fois du film « L’aventure intérieure » comme titre de mon précédent article, en rapport avec notre nouvelle vie confinée ; étant cinéphile je me suis amusé à penser à ces titres de films qui pourraient l’être aussi : « 28 jours plus tard », « 9 semaines et demi », « 40 jours et 40 nuits », on pourrait encore en trouver.. (« Les 55 jours de Pékin » ? « Le jour d’après » ?…).        Bref, nous ne pourrons plus nous plaindre, et moi le premier, de manquer de temps pour faire ceci ou cela à la maison, et notamment de peindre..

J’espère que vous avez testé ou tenté des choses à l’aquarelle ; l’heure est à l’exploration de l’espace infini de notre imagination et de notre créativité..          Je rappelle d’ailleurs qu’un sujet a été rajouté aux exercices pour élèves, et que vous pouvez l’envoyer dès ce soir si vous voulez.. (Le précédent va être effacé)..

De mon côté je me suis lancé dans des petits formats, 10 x 10 cm, dans le mouillé et le coloré.. On ne sait jamais, si un jour la galerie ré-ouvre…

miniatures Ce n’est qu’une partie de la quinzaine déjà réalisée ;  je fait aussi du recadrage d’anciennes aquarelles, des retouches, des améliorations (j’espère), des essais divers..

Voici aussi ce gardien des marches (que je dédie à une personne qui aime les chats..) :

Le gardienTel un Cerbère protégeant son enfer (pavé de bonnes intentions…)..  C’est fou comme certains environnements (ou situations) peuvent paraître l’enfer pour l’un et le Paradis pour l’autre.. Tout est une question de point de vue.

Vous aurez remarqué que je poste un article plus souvent ces temps-ci ; c’est normal avec la disponibilité qui est la notre de part le confinement ; j’espère que cela vous distrait.. Cela change de la télé ou de Netflix..  (j’avoue y passer du temps aussi..).

Comme vous je suis inquiet pour mes proches, mon père en EHPAD, mes enfants éparpillés (dans 4 départements), et sur l’incertitude de l’avenir.. Mais c’est aussi l’occasion de réfléchir à notre façon d’être et d’agir, de revoir nos priorités..   L’aube la plus belle vient après la nuit la plus noire..

étoiles dans la nuit

2 réflexions au sujet de « Sine die »

  1. Merci Mr Williet pour vos petites réflexions qui accompagnent vos nouvelles créations, souvent pleines de profondeur et de poésie. Oui il faut voir dans cette crise des lumières pour mieux rebondir et espérons-le, pour mieux s’apprécier et se respecter les uns et les autres. Quand on peut se rencontrer, on se fait si souvent du mal… maintenant nous voyons combien nous avons besoin les uns des autres.
    Une petite question plus picturale… J’aime bien vos aquarelles bicolores. Quels pigments utilisez-vous?
    Merci d’avance. Et merci à l’aquarelle qui nous fait du bien dans ces périodes
    Martine Mardiné

    • Merci Martine ! Pour mes aquarelles bicolores j’ai utilisé des bleus (outremer, indigo ou de Prusse), des caput mortum ou violet, et bien sûr des oranges de Chine ou Terre de Siennr brûlée..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s