Les mots bleus, et les roses…

Un petit hommage à Christophe (bien qu’il ne soit pas de ma génération), certains titres, certaines paroles restent au delà de l’instant fragile d’une rencontre.. Un peu comme la rencontre du pinceau et du papier, de l’eau et des couleurs.. A ce moment, à ce moment on peut aimer le silence immobile, de peindre, sans de longs discours futiles,  un peu comme on dirait les mots bleus, les mots  qu’on dit avec les yeux et qui rendent les gens heureux…

J’ai la faiblesse de croire que certaines aquarelles amènent le bonheur aux gens, ou du moins un peu de rêve..  En ces temps de confinement, où il est facile de tourner en rond, heureusement qu’il y a eu des artistes , des écrivains, des cinéastes, pour nous distraire et nous apporter de l’évasion..

La façade aux rosiers2C’est une grande aquarelle que j’ai peinte la semaine dernière. La façade aux rosiers. Du fleurissement, des pots, comme dans l’exercice proposé sur mon site depuis samedi.. Le concept du « bleu pour les garçons , rose pour les filles » est un peu dépassé aujourd’hui, et la peinture offre cette possibilité de peindre des roses avec l’émoi bleu.. Ce que j’aimais dans ce sujet, au delà de la façade fleurie, c’était cette porte bleue, derrière laquelle ont pouvait voir plus loin encore.. (De l’autre côté).  Il y a toujours plusieurs lectures ; il y a parfois des secrets derrière les façades, des univers à découvrir.. les roses sont comme des excuses.  Toutes les excuses que l’on donne sont comme les baisers que l’on vole..     Bon, vous aurez compris que les mots écrits en italique étaient des bouts de phrases de Christophe ;  ce petit hommage était nécessaire..

Le 11 mai est encore loin. Mais il y a plein de choses à faire d’ici là.. En ce qui me concerne je vais me dépêcher de procrastiner car je ne pense pas en avoir le temps après…      J’ai également pris des notes pendant ce confinement, des réflexions ou des choses à faire.. En voici quelques unes (qui j’espère vous feront sourire…) :

  • Essayer de tricoter un masque avec les poils de mon chat..(commencer déjà à apprendre à tricoter.)
  • Envisager la technique de l’aquarelle sur PQ (petits formats donc, mais j’ai comme l’impression que la matière première ne va pas manquer..)
  • Arrêter les intraveineuses de caput mortum (ça  marche pas contre le corona virus..quoique je pourrais essayer avec l’orange de Chine…)
  • Renoncer à fabriquer mon propre gel hydrochampomique.. (ça marche pas !!!!)

 

Bref…

Prenez soin de vous..

3 réflexions au sujet de « Les mots bleus, et les roses… »

  1. Je vois que vous êtes en forme… j avais déja remarqué l histoire des deux fenêtres avant de lire votre texte, et je me disais que cette aquarelle est pleine d’optimisme, la vue n’est pas complètement bouchée, on peut voir plus loin…j adore cette aquarelle pleine de belles couleurs d’espoir. Bravo!

  2. chose que l’on ne peut pas faire avec le masque ( j’ai testé ) boire l’apéro et en particulier le champomy ……il faut choisir soit le masque sans le champomy , soit le champomy sans le masque. Problème aussi pour les porteurs de lunettes , avec le masque elles se remplissent de buée , donc pour peindre c’est flou , on doit aussi choisir , avec ou sans masque ,???….c’est cornélien.
    bonne continuation à tous , gardons nos pinceaux actifs .
    Merci Jacques pour votre blog , et vos aquarelles toujours magnifiques .
    Cathy

  3. Superbe aquarelle et bel hommage à Christophe.
    Du rêve, de la poésie et de l’évasion dans cette peinture.
    Merci à vous!
    Françoise

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s