2 « moi »

Avant 8 h ce matin j’avais déjà reçu 20 mails de réponses pour l’exercice du bouquet.  C’est incroyable, et c’est aussi dommage pour les autres qui ne seront pas dans les temps, mais comprenez que je ne peux commenter  plus de 20 aquarelles.. Cela représente beaucoup de temps et de travail.

Depuis l’été 2014 cela fait donc 6 ans que je commente gratuitement vos aquarelles, d’après les photos modèles que je propose ; cela représente donc des centaines et des centaines de commentaires, qui vous ont permis j’espère de progresser un peu, du moins de comparer vos interprétations sur un même sujet..

Les artistes sont souvent jugés comme égocentriques,  vivant dans leur monde et occupés surtout par l’univers de leur création.  Ce choix de vie (ce plan B pour certains) est souvent un parcours du combattant, un chemin d’abnégation vers ce désir fou de vivre de sa peinture, en cherchant à progresser et à partager. Il est clair que ce n’est pas pour s’enrichir que l’on choisit cette voie, (si ce n’est s’enrichir de l’intérieur)..     Une grande partie de ce que l’on gagne part dans les frais annexes (loyers, encadrements, fournitures, URSSAF,  taxes etc…), et ce qui reste nous permet de vivoter en société. Cet équilibre est fragile, bien sûr, comme une bougie dans le vent, la moindre mesure économique, la moindre grève ou canicule, le moindre virus et nous entrons en mode « survie »..        Pour les 28000 inscrits à la Maison des artistes, cette année 2020 est sans conteste la plus difficile. Les aides du gouvernement annoncées pour la Culture ne concernent pas hélas la spécificité de notre activité. Beaucoup ne s’en sortiront pas.

Heureusement, mes vidéos sur You tube me rapportent environ 20 € par mois.. Ouf ! De quoi acheter du Champomy et du caput mortum.. Tout n’est pas perdu..!

Il restait encore les cours pour tenir la tête hors de l’eau.  Ceux dispensés à Pernes pourraient reprendre dès le 19 mai, cependant,  (je viens de l’apprendre) ceux de Velleron me sont interdits par la mairie jusqu’à la rentrée de septembre. J’en profite pour inviter mes élèves concernés, qui lisent ce blog, à me contacter par mail.  Il y aura quelques possibilités de cours à mon domicile. En bal masqué probablement..  Les stages ? Je n’ai pas encore prévu de dates ;  pas évident de prévoir quoi que ce soit.. sans doute cet été à Roussillon. L’info sera postée sur l’onglet « stages » avant le 15 juin.

Dans deux mois c’est l’été.  Déjà.  Qui peut savoir comment cela va se passer ?

Deux mois c’est aussi le temps que nous avons passé confinés. Il y a eu forcément un avant et un après confinement.  Entre interrogations existentielles, contemplations florales, procrastinations, peintures,  sport et Netflix, le « moi » de mars est différent du « moi » de mai.  Il est difficile de ne pas changer après une telle remise en question de nos projets et  modes de vie..    Je  voulais vous montrer ces 2 photos personnelles,  avant et après..

Bon, d’accord, la première photo a été prise il y a quelques semaines..( oui, plusieurs semaines en fait, je n’ai pas compté..). La deuxième est simplement la tête que je pourrais avoir à 90 ans.. A moins que ce ne soit la vraie, quand j’enlève mon maquillage, le soir.. Humm..    Qu’importe….les rides sont les sourires gravés (J. Renard). Le coeur lui n’a pas de rides ; peut-être des cicatrices, tout au plus.. C’est pourquoi entre ces 2 photos il ne faut pas se fier à l’apparence.. Tout change, mais rien ne change (je l’ai déjà dit..).

Après ce passage nombrilico-narcissique , j’avoue ne pas avoir eu le temps (ni la tête) à peindre le bouquet de viornes.. Cela va peut-être venir.. En attendant, pour vous (et pour vous faire oublier ces portraits horribles) j’ai peint ces fleurs :

cosmosCe sont des cosmos ; ou des marguerites, ce n’est pas important.. Ce qui est important c’est le voyage dans lequel elles nous transportent.

Il y a des constellations de rêves en nous, des espoirs colorés, des bonheurs à venir qui ne sont pas illusoires..

Quelque soient les temps que nous traversons, il ne faut jamais les perdre de vue…

3 réflexions au sujet de « 2 « moi » »

  1. Mon dieu que tu es beau et même à 90 ans…et encore plus les cosmos, magnifique! J’adore les cosmos dans le cosmos. 🙂

  2. Bonjour . j’ai bien aimé tous les bouquets réalisés, mais je ne vois jamais vos commentaires sur ces œuvres d' »élèves » Où se situent-t-ils ? J’aimerais en avoir pour mes oeuvres .
    Je réalise cependant qu’avec du travail, j’ai fait des progrès dans la composition et l’ambiance du sujet . J’y mets mon cœur ! Amitiés et bon déconfinement Francine

    • Bonjour Francine, les commentaires sont visibles sous les images, en général sur 2 ou 3 lignes. Pour les bouquets ce sera la semaine prochaine, et ça restera lisible 8 ou 10 jours.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s