Mouillé

« Tu rappelles ces jours blancs, tièdes et voilés  / Qui font se fondre en pleurs les coeurs ensorcelés  / Quand, agités d’un mal inconnu qui les tord,  / Les nerfs trop éveillés raillent l’esprit qui dort..

Tu ressembles parfois à ces beaux horizons  / Qu’allument les soleils des brumeuses saisons…  / Comme tu resplendis, paysage mouillé  / Qu’enflamment les rayons tombant d’un ciel brouillé ! »

Extrait d’un poème  de Ch. Baudelaire, tiré des Fleurs du mal.

Cela fait du bien de relire un peu de poésie, en ces jours où l’incertitude règne , où la chaleur s’installe, un peu de douceur dans ce monde de brut..  Et si je le partage aujourd’hui c’est que j’ai trouvé une évocation proche de certaines aquarelles travaillées dans le mouillé sur mouillé..

Lumière de ProvenceLa dernière en date est cette aquarelle, amenée à Roussillon cette semaine.  Difficile de rendre les nuances réelles en photo, surtout quand il y a des transparences, mais cela donne une impression d’ensemble..

Les exercices des cerises ont été commentés ; ils seront lisibles jusqu’au 5 juillet, mais avant cela il sera proposé un nouveau sujet. Le 1er juillet.

Concernant le stage de début août j’ai déjà plusieurs inscriptions, c’est encourageant. Il reste encore des places, il suffit de regarder l’onglet concerné et de me contacter par mail..

Je suis aussi en train de peindre des fleurs en ce moment ;  Ce ne sont pas les fleurs du mal, (même si la beauté a parfois la cruauté de son inaccessibilité), ce sont juste  des coquelicots .

Les coquelicots - (22 x 30 cm)Petite dédicace à Jacqueline R. au passage, je travaille également sur 2 autres aquarelles de coquelicots ; même si leur floraison est passée, principalement,  il reste toujours ce souvenir indélébile de leur beauté, fragile et éclatante, qui imprègne la fugacité de nos instants essentiels…

Prenez soin de vous…

5 réflexions au sujet de « Mouillé »

  1. Superbe cette nouvelle aquarelle mouillee ! Cela fait du bien en se réveillant de voir autant de beauté! Merçi Jacques
    « La beauté n ‘est que la promesse du bonheur » Stendahl

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s