Sinusoïdal

S’adapter, s’habituer, se sont des verbes que l’on conjugue tous les jours quand on cherche à vivre de sa peinture. Rien n’est linéaire dans ce qui nous arrive, tant dans la réussite de nos créations artistiques que dans la fréquentation de nos ateliers..  Il en est ainsi à Roussillon, il y a des jours « avec » et des jours « sans » ;  on passe par des moments d’euphorie et d’espoirs (pour quelques ventes réalisées à la suite) puis,  il suffit de 2 ou 3 jours dans le désert de bredouille pour remettre tout en question, et se demander si ça vaut le coup de continuer..    On apprend à vivre comme ça, de manière sinusoïdale.  Je persiste à penser malgré tout que c’est une chance de pouvoir exprimer sa créativité, de pouvoir l’exposer, et qu’elle puisse plaire à certains..  Cela nous donne un rôle, une raison d’être ; bien plus important que nos états d’âmes et nos doutes récurrents quant à la certitude de boucler nos fins de mois..

Le mois de juillet se lance maintenant ; nous verrons bien..  J’ai pris le temps de peindre des anciens sujets proposés en exercice que je n’avais pas eu le temps de faire à l’époque ; en voici deux :

Sous le beffroi de Roussillon coule (non pas la Seine, mais) le temps  de la contemplation.. Les visiteurs se rendent compte de la beauté des lieux ; c’est important de se rendre compte de la beauté de ce qui nous entoure..  « Peindre c’est capturer l’instant fugitif de la beauté d’un paysage ». Avec nos moyens bien sûr ; notre désir de bien faire, menotté à nos capacités techniques, parfois fluctuantes ou restreintes..   Nous sommes là pour progresser.

Je suis en train de peindre le sujet d’exercice du cabanon aux coquelicots.. (Ok, c’est un sujet très très classique, mais bon, celui là est situé à environ 800 m de l’atelier de Roussillon, je ne pouvais pas le laisser passer..).  Je commencerai à poster les premières réponses ce week-end et je supprimerai les visuels de l’exercice des cerises..

je voulais dédier cet article à Dominique, en remerciement de sa fidélité et de sa gentillesse.

Je vous souhaite un beau mois de juillet, dans l’espérance de la sérénité, et l’harmonie de nos réalisations..

présent

 

Une réflexion au sujet de « Sinusoïdal »

  1. Ces deux aquarelles sont une belle réussite. De jolies couleurs qui sentent bon l’été. Merci Jacques. Bien amicalement .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s