La promesse de l’aube

Que faisiez vous début septembre 2012 ? Il y a 8 ans, presque jour pour jour, je tapais ici le premier article de ce blog. Et si je vous en parle aujourd’hui c’est que cet article est le 500 ème que j’écris..    500 c’est beaucoup ; mais si les premiers étaient inégaux dans leur intérêt et leur fréquence, j’essaye depuis 5 ans d’être plus régulier et distrayant.. Ce dialogue virtuel avec les lecteurs que vous êtes m’a aussi permis de traverser 2015 (année délicate) de façon plus légère, fort heureusement..        Vous êtes maintenant quelques millions à me suivre (quoi ? j’exagère ?…) et c’est un grand honneur pour un petit aquarelliste comme moi..

A l’aube de ce mois de septembre je vous présente cette aquarelle tirée de l’exercice proposé  récemment :


La promesse de l’aube

Je n’ai pas réussi à la photographier correctement, dans le ciel  il y a normalement plus de nuances entre le bleu sombre et l’orangé, mais elles disparaissent à la photo.. Tant pis.     J’aime le symbolisme de l’aube.  « Nul ne peut l’atteindre sans passer par le chemin de la nuit ».. C’est ce que je me dis quand je vois cette année difficile, mais j’imagine les jours meilleurs et cela donne les lumières de l’espérance..    J’aime aussi cette phrase de Victor Hugo : « Enfants, vous êtes l’aube, et mon âme est la plaine ». C’est une très belle image..

A propos d’enfant, je vous remercie pour les nombreux compliments reçus pour le dessin de ma fille Inès.. Elle est très touchée. (Du coup  je l’ai autorisée à sortir de la cave pour voir un peu le soleil..). Elle rentre cette semaine en terminale , avec en ligne de mire une classe préparatoire en école d’art.. A 16 ans on est à l’aube de la vie active qui s’ouvre à nous..  (Mon Dieu que le temps passe vite…!)

Voici aussi d’autres aquarelles que j’ai retouchées, certaines de petits détails anodins, mais qui changent de la première version.. Il peut s’agir de maisons suggérées, d’un chat et de fleurissements ou encore de barques rajoutées..

Sur la dernière j’ai rajouté un flamboyant..  Je passe souvent du temps à observer mes aquarelles qui ne me satisfont pas, en cherchant un moyen de régler cette insatisfaction..

La semaine prochaine sera la rentrée des cours ; une nouvelle année d’enseignement, avec de nouveaux sujets, un nouvel enthousiasme, et une nouvelle tenue…   Non, pas de cape, mais un masque bien sûr ; comme il se doit…     En essayant de ne pas l’oublier…

4 réflexions au sujet de « La promesse de l’aube »

  1. Merci pour vos aquarelles et une très bonne année scolaire à votre fille. Mes petits enfants (2) rentrent cette année à la fac croisons les doigts que tout se déroule bien

  2. Bonjour Jacques, merci pour ces lignes toujours avec un trait d’humour. Ça fait du bien ….A bientôt pour l’exercice. …si je m’en sens capable !!!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s