L’eau créatrice

Ou trop… Ou pas assez..

Il n’est jamais évident  de savoir doser la quantité d’eau  idéale quand on réalise une aquarelle, selon les zones ou selon le sujet, et l’équilibre à trouver avec la quantité de pigments.. La plupart des défauts des jeunes aquarellistes viennent de là, de cette gestion de l’eau. Il faut savoir qu’elle est notre alliée et non pas un problème, il faut oser jouer avec elle, car elle est créatrice, autant que la direction que l’on donne à notre main..

L’eau créatrice, c’est aussi le nom du livre de Jean-Louis Morelle, paru en 1999, qui fut un véritable choc, et à l’origine  de mon orientation vers l’aquarelle.. Avant ça , je ne savais pas qu’on pouvait faire d’aussi belles choses avec cette technique..  J’ai acheté récemment un autre livre sur l’aquarelle, d’Isabelle Gagneux, et préfacé par le même Morelle.. Il est aussi remarquable, et donne envie de peindre..

Oui, l’eau est créatrice ; mais si j’ai choisi ce titre c’est aussi pour avoir une pensée pour ceux qui ont tout perdu, dans la Vésubie ou la Roya, la semaine dernière, car l’eau peut hélas aussi être destructrice..   Ou trop, ou pas assez..    A l’heure où certaines régions sont en manque d’eau, où des incendies ravagent certaines zones de la planète, il y a des endroits où elle déboule de toute sa force, emportant tout sur son passage.. Cruelle ironie de notre monde.

A part ça, presque une bonne nouvelle : On a enfin trouvé un truc positif chez Trump.. Bon, positif au covid, mais cela donne de l’espoir… Je plaisante bien sûr..

Nous sommes le 7 octobre, et j’espère toujours ma première vente du mois à la galerie de Roussillon..  3 visiteurs hier, c’était un peu juste. Et pourtant, il y a bien des promeneurs qui passent devant la porte, qui disent « Oh t’as vu comme c’est beau ! », mais qui continuent leur chemin sans entrer.. On s’habitue à ce genre de choses, et l’on se dit que par rapport à des gens qui ont tout perdu lors d’une inondation, ce n’est pas très grave..   Au moins j’en profite pour peindre un peu.. Je suis actuellement sur l’un des exercices pour élèves ; je vous le montrerai bientôt..

En attendant j’ai peint Vaison la Romaine. Pour ceux qui s’en souviennent, en 1992, il y eut la terrible crue de l’Ouvèze qui fit des dégâts impressionnants..

Je préfère l’eau créatrice, c’est pourquoi j’ai pris du temps et  me suis donné du mal pour peindre quelque chose de fleuri, plein de renouveau.. (On y voit des arbres de Judée notamment).. C’est un format assez grand, il est visible à la galerie encore quelques semaines avant la fermeture.. Même si l’automne est là, cela fait du bien de caresser le printemps par quelques touches d’aquarelle..

Réjouissons-nous… Toutes les couleurs du monde , du printemps à l’automne, sont en nous, et n’attendent qu’un frémissement de pinceau pour embrasser le jour…

 

2 réflexions au sujet de « L’eau créatrice »

  1. J’adore…. tout ! Votre aquarelle, votre esprit poétique, vos traits d’humour. Continuez à nous émouvoir.
    Cordialement
    France

  2. Merci pour votre regard sur l’eau, symbole de vie et de mort tout à la fois. Elle tué beaucoup de mes aquarelles … soit par noyade, soit par secheresse…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s