Prendre une inspiration

« N’attendez pas l’inspiration. Elle vient pendant que l’on travaille.  » (H. Matisse)

Même si c’est l’hiver, même s’ il fait froid ou il pleut (surtout cette semaine), même si  les nouvelles et les perspectives tardent à être bonnes, je reste à l’affut du moindre rayon de soleil, du moindre frémissement de la nature, qui annoncerait le retour des beaux jours..

Comme un chercheur d’or (et de lumière) je guette le premier amandier en fleurs, comme le messager de l’espoir et du printemps..  Il faut marcher dans la nature pour cela, marcher, respirer, prendre une grande inspiration, et trouver justement l’inspiration pour de nouveaux sujets..

Je voulais vous en faire profiter avec ces 2 photos récentes.. La première se trouve dans les Alpilles, la deuxième à quelques pas d’un petit village du Luberon dont le nom est le Graal du peintre..(Vous chercherez..)..   Non, je vous assure, je ne suis pas en train d’uriner dans l’eau, je prends juste une photo pour vous, pour un prochain sujet d’exercice pour élèves..  Le prochain sera justement lundi 15 février, et il y aura forcément un rapport avec l’une de ces photos..

J’ai pu en vitesse peindre le sujet de la porte fleurie de Velleron, je l’ai postée sur l’onglet des exercices ; j’aurais pu mieux faire, mais j’étais pressé..  si j’ai le temps je ferai celui du chat de Venasque (j’ai une idée de composition)..

En attendant, voici aussi des aquarelles printanières, peintes dans la fraicheur :

La première est dans le mouillé sur mouillé, la deuxième (que je dédie à Michèle et Maryse) est une interprétation d’une photo banale, prise dans la garrigue..  Il nous revient de fleurir le bord de nos chemins, de nos paysages, même si l’hiver refroidit nos ardeurs..

Un grand merci à ceux qui ont voté pour mes aquarelles dans le concours du mois ; je reçois beaucoup de mails avec vos exercices et je ne peux répondre à tous, ou il m’arrive d’oublier ; je vous prie de m’excuser.. Je tenais à dédier cet article à Francine, qui peint souvent de merveilleuses interprétations des sujets, et qui traverse une période douloureuse ; vous avez mon soutien..   Le fait de peindre nous envole parfois bien au delà des tristesses terrestres..

Continuons donc de peindre..

L’inspiration se loge dans les rêves et dans le coeur.. Ecoutons les..

A bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s