Trip artistique

Pour les non-initiés un « trip » est un voyage, une expérience particulière, et il arrivait que cela ait un lien avec une prise de substance illicite, il y a quelques années…  Bon, je vous rassure, je n’ai jamais pris aucune drogue de ma vie, et je ne suis pas non plus un adepte des beuveries en tout genre, (difficile avec le Champomy…), mais je dois admettre que certaines aquarelles m’emportent vers des contrées lointaines, colorées et fantastiques, qu’à peine mes rêveries pourraient surpasser..      Ce sont parfois des rencontres de couleurs, des harmonies inattendues, des effets de sel, d’auréoles improbables et sublimes, que l’on ne saurait créer volontairement,  qui naissent de façon magique sous mes yeux, au bout du pinceau.. Un peu comme dans la vie, quand il y a des circonstances qui amènent à la beauté parfaite d’un instant, ou d’un sentiment partagé..  Des congruences d’harmonie et de complétude, où rien de plus n’est nécessaire, où tout est réuni, comme pour  l’ expression d’un pur bonheur…      Bon, je m’emballe peut-être un peu, mais cela fait du bien de parler d’autre chose que ce dont on parle tous les jours aux infos..

Ces fameux « trip » en questions sont des compositions de 3 vues, verticales, des triptyques (que je pourrais nommer « tripartistiques » d’ailleurs), en petits formats. Mon ami Bernard Troublé en faisait aussi avec les ocres de Roussillon.

Je vous en présente ici quelques-uns :

Je continue d’explorer ces petites visions miniatures, à la recherche de l’harmonie de couleurs et d’effets.

Il y en a plein d’autres, dans des tons variés, (bleus, roses, violets, verts, etc..) mais aussi avec du brou de noix, parfois avec des personnages, souvent avec des arbres, des collines ou des jeux de brumes ou de reflets..  Il y en a aussi qui sont plus figuratifs, avec des lavandes , des oliviers, des cabanons , des coquelicots, (du classique en somme..).. Et comme ce sont de petits formats ,(15 x 35 cm), ils ne sont pas chers et faciles à placer chez soi..     Les veinards qui viendront en premier à la galerie de Roussillon pourront les voir en vrai, quand viendra l’heure de la réouverture ; pour l’instant j’espère qu’avril sera possible, mais hélas, comme pour mes cours (suspendus depuis fin octobre) il est impossible de prédire quand un retour à la normale, ou à la simple reprise, sera autorisé..  J’ai la folie d’espérer mars pour les cours, mais peut-être que je rêve trop..

Dans mes triptyques, il y en a  aussi avec des oliviers, des arbres de Judée, et bien sûr des amandiers en fleurs..  C’est la transition pour en venir au thème de l’ exercice pour élèves ; vu que j’ai déjà reçu quelques photos (en avance) je présume que vous serez nombreux à  participer encore cette fois-ci.. Essayez si possible que votre photo ne soit pas trop « lourde » (pas plus de 4 ou 5 MO ) car les capacités de mon site sont limitées ; c’est d’ailleurs pour cela que je ne peux laisser trop longtemps les anciens exercices et leurs commentaires..

J’essaierai de peindre une version de l’amandier fleuri, ce sera la semaine prochaine.

D’ici là, je vous laisse avec cette magnifique photo prise par ma fille Inès.  Dès l’aube..

Cela rejoint ce que je vous disais au début ; il y a parfois des instants magiques, des moments d’éternité, où la beauté nous transporte bien au delà du bas monde..

A bientôt !

4 réflexions au sujet de « Trip artistique »

  1. Bonjour Jacques Quelle bonne surprise vos triptyques ! J’aime beaucoup ! C’est une bonne idée les petits formats et je suis sûre que vous les vendrez bien … dès que ce sera possible évidemment. Je n’ai pas encore eu le temps de commencer le nouvel exercice mais je compte le faire lundi. En vous souhaitant un bon week-end, Amicalement Dany

    Dany – Envoyé de mon iPhone

    >

  2. Bonjour, un petit commentaire qui n’engage que moi concernant vos triptyques : je suis fan. Les paysages minimalistes se marient très bien et c’est l’association des trois qui génère le contraste. Le camaïeu des couleurs est particulièrement réussi, on passe d’une ambiance à une autre avec harmonie. Chacun des triptyques est une invitation au rêve, au calme, et il s’en dégage une grande sérénité. Avec votre « patte » personnelle qui n’en reste pas moins présente. Très très chouette.

  3. oh! j’adore les triptyques dans les tons bleus! ça donne vraiment envie de peindre davantage pour progresser! bien à vous. Monique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s