Saumane… So magnificent

Même à moins de 10 km de chez soi on peut trouver de belles choses à peindre..

Le village de Saumane (près de L’Isle sur la sorgue) fait partie de ces endroits calmes et charmants où l’on aime se promener, regarder les derniers arbres de Judée encore fleuris , les glycines, les iris, écouter le silence , les oiseaux, l’eau des fontaines, et pendant quelques instants se convaincre que tout va pour le mieux..

C’est un lieu que je connais depuis longtemps ; j’y avais amené des élèves pour peindre en extérieur il y a déjà plus de 20 ans ; (oui j’avais davantage de cheveux..). Et c’est aussi pour vous que j’y suis retourné avant hier : prendre des photos avec des arbres de Judée pour vous les proposer en exercice sur mon site..

Je voulais absolument proposer en modèle ces arbres qui me sont chers..

Bon, désolé de vous infliger mon portrait ; je ne suis pas doué pour installer des filtres embellissant (comme le font tant de jeunes sur leurs photos de profil instagram ou autres), le lifting et les implants capillaires viendront quand j’aurai vendu beaucoup d’aquarelles.. Je m’attarde sur la lumière, sur la beauté qu’elle donne aux choses..

Comme sur cette glycine, toujours sur la même maison.. Tout ceci pour dire que les 3 sujets proposés aujourd’hui présentent des arbres de Judée ; (onglet des exercices). J’ai appris d’ailleurs que ses fleurs étaient comestibles (j’ai goûté !), crus en salade ou en beignet.. Pareil pour certaines fleurs de glycine.. Comme quoi, la beauté peut nourrir aussi au sens propre..

Depuis quelques jours j’ai aussi la visite (quasi quotidienne) d’une huppe fasciée qui vient toquer à mes fenêtres.. (Serait-ce un signe ?). Je l’ai prise en photo plusieurs fois, mais de qualité insuffisante pour la proposer en exercice.. Pour ceux qui ne connaissent pas vous regarderez sur Google, c’est un charmant volatile..

J’en profite pour vous montrer cette aquarelle de façade fleurie à la glycine..

Une envie de couleurs et de fleurissements, même si la photo ne traduit pas correctement les nuances de la glycine.. Au moins cette façade rappelle celles de Roussillon. C’est une transition trouvée pour vous annoncer que l’émission de Stéphane Thébaut (ex La maison France 5 qui était venu tourner à Roussillon en mars) sera diffusée demain vendredi à 21 h sur C8. Cela s’appelle maintenant M comme maison. Bon , je ne sais pas ce qu’on y verra, peut-être que sur un plan on apercevra notre galerie, mais il est certain que l’on verra le village.. Espérons que cela incite des français à (re)visiter notre belle Provence prochainement..

Un dernier mot, et quelques vers, pour terminer cet article.

Il m’arrive d’avoir mon père au téléphone, de son EHPAD à des milliers de kilomètres d’ici, malgré son âge ( 94) et sa mémoire de plus en plus défaillante, il s’est rappelé de ces quelques vers de Louis Aragon, évoquant le printemps..

« Ô mois des floraisons, mois des métamorphoses / Je n’oublierai jamais les lilas et les roses / Ni ceux que le printemps dans ses plis à gardés

Je n’oublierai jamais les jardins de la France / Ni le trouble des soirs l’énigme du silence / Les roses tout le long du chemin parcouru../… »

Il y a des beautés qu’on ne peut oublier.

Je vous souhaite un excellent week-end.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s