7 mois et 23 jours plus tard

C’est le temps écoulé depuis la dernière fois où j’ai pu faire cours à mes élèves et la reprise cette semaine. J’aurais presque pu accoucher depuis ce temps, mais en guise de bébé un peu prématuré ce sont plutôt de nouvelles aquarelles qui sont sorties de mes mains, ce qui ne remplace pas la joie de donner la vie, certes, mais en ces temps spéciaux de covid on se satisfait de ce que l’on a.. Des triptyques en guise de triplés, c’est moins éprouvant je suppose, et même si je considère souvent mes aquarelles comme mes enfants chéris j’ai hélas appris à devoir m’en séparer, un jour ou l’autre.. Aucun être ne nous appartient. Encore moins une création artistique.

Mes 4 enfants me rendent fiers d’eux, c’est un privilège, et quelques soient leur voie ou leurs choix, l’essentiel c’est qu’ils soient heureux et en bonne santé ; c’est une lapalissade, oui, mais je sais que j’en dis souvent..

Avez-vous remarqué ? Le changement dans l’aquarelle de la cascade sur mon article précédent..? Ceux qui sont attentifs auront pu constater que j’ai modifié l’aspect de l’eau en bas (d’un traitement horizontal je suis passé en vertical), ainsi que des petits rajouts de bleutés sur le côté gauche.. Après réflexion je la trouvais trop chargée, mal équilibrée, et il m’a fallu laver mes erreurs… C’était un clin d’oeil sur le thème de cet article qui parlait de spontanéité et de retour sur d’anciennes aquarelles.. C’était presque fait exprès.. Maintenant je trouve que ça va mieux..

La saison des lavandes est presque lancée ; c’est une question de jours pour les premiers fleurissements bleus-violets-mauves.. En voici quelques aquarelles :

C’est notre trésor à nous..

Sur certains écrans les bleus ressortent bien plus forts qu’en réalité, mais au moins cela donne une idée..

J’ai rencontré de charmantes personnes à la galerie, des gens vraiment intéressés et ouverts (non je ne parle pas des gens qui entrent en parlant au téléphone sans dire bonjour, ni ceux qui expliquent à leur compagne qu’il s’agit de pastels.. non, pas ceux là..), ce sont des rencontres qui font du bien.. Il y a aussi des gens qui m’ont dit qu’ils s’étaient mis à l’aquarelle grâce à mes vidéos, et là , cela me touche beaucoup car je me dis que mes petites actions , même dérisoires aux yeux du monde, ont aidé quelques uns dans ces bouts de vie que nous traversons.. Cela donne du sens..

J’ai trouvé cette illustration intéressante et jolie pour illustrer mes propos ; bon , bien sûr je ne ressemble pas du tout à ça , (LOL), mais cela renvoie à un questionnement perpétuel sur le rôle du peintre dans la société.. Futile, ou essentiel…?

Je pense que vous avez la réponse.

A bientôt !

Une réflexion au sujet de « 7 mois et 23 jours plus tard »

  1. L’art et la culture, qui nourrissent l’esprit, sont pour moi, essentiels! Le corps et l’esprit sont tous les deux importants et interagissent ensemble pour le bien-être de chacun. Merci pour vos cours qui m’ont donné une belle occasion d’apprendre l’aquarelle et de me libérer l’esprit des stress quotidiens liés à la pandémie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s