Indice et évidences

Les commentaires sur les exercices ont été postés aujourd’hui ; je ne pense guère avoir le temps de peindre ma propre version du sujet des genêts, il faudrait ouvrir des portails temporels (comme ceux du Dr Strange, de Dr Who ou de StarTrek) qui me permettraient de tout gérer sereinement, cela n’a pas encore été inventé il me semble.. Mon temps est pris par la réalisation de petites aquarelles que je n’ai pas assez anticipées durant le confinement, notamment sur ces champs de fleurs bleues-violettes qui commencent à recouvrir nos paysages.. Comme la dernière fois je ne vais pas les nommer ; mais vous verrez quelques indices sur cet article..

Cette photo a été prise à 10 min à pied de chez moi à Velleron ; il est probable que le sujet proposé le 1er juillet en soit rapproché.. Concernant les exercices , je réfléchissais depuis plusieurs semaines à la façon de pouvoir satisfaire les plus lents (qui renoncent finalement à participer vu la rapidité des 20 premiers envois).. Il y aura donc un changement la prochaine fois, avec 2 façons de participer, rapide ou lente, et le choix sur 3 sujets. Je pense que la tortue doit avoir la même chance que le lièvre..

Toujours à propos des exercices, j’ai eu le plaisir de rencontrer l’autre jour à la galerie une ancienne participante, Odile, dont certains se souviennent peut-être. Bien sûr je ne connaissais pas son visage, comme la plupart d’entre vous ; je peux juste imaginer en fonction du prénom, mais il y a souvent des évidences trompeuses..

Voici encore quelques indices du prochain sujet avec ces aquarelles :

N’allez pas croire que je place souvent le Ventoux en arrière plan (voir précédent article).. Ceux qui disent cela sont les mêmes qui pensent que je place fréquemment un chat dans mes ruelles de villages.. J’ai jamais peint d’chats !! Ou alors y a longtemps, ou bien j’ai oublié… (Pardon Brel)..

Il faut avouer qu’un petit détail peut tout changer parfois.

Je ne suis pas sûr de participer au prochain concours du magazine l’Art de l’aquarelle ; les changements dans la sélection (bienvenus car ils éviteront de voir 1200 visuels pas tous sensationnels) se feront par un jury avant le vote des lecteurs ; j’espère me tromper en pensant que ce ne seront pas toujours les mêmes qui seront mis en avant.. Si je suis dans les 50 ce serait un véritable exploit. Bon , on ne sait jamais, comme disait Jean-Claude Dusse (dans Les Bronzés), « Vas-y fonce, oublie qu’ t’as aucune chance, sur un malentendu ça peut marcher… »

En attendant , je vais amener mes 4 aquarelles au salon de Port Camargue (Le Grau du roi) le 2 juillet. Sur l’une d’elle j’ai rajouté un guêpier posé sur une branche, dans un paysage de brume. Peut-être un détail qui peut tout changer. Un indice , une évidence..

« L’évidence vous aveugle, quand elle ne crève pas les yeux ». (G. Flaubert)

A bientôt !

2 réflexions au sujet de « Indice et évidences »

  1. Elles sont magnifiques vos aquarelles, quelle fraîcheur et quelle luminosité!
    J’admire votre travail, bravo!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s