Artiste décathlonien

De la galerie , où je n’ai pas internet, j’essaye de suivre un peu les jeux olympiques à la radio.. J’avoue être exaspéré par les pages de pub incessantes (notamment celles pour les supermarchés), mais les résultats sont parfois intéressants, notamment en équipes.. Les J.O. sont devenus depuis longtemps une guerre de représentation des nations, particulièrement entre la Chine, la Russie et les USA, pour asseoir sa puissance mondiale.. Dans ce combat de titans, la France fait ce qu’elle peut. On retrouve presque tous les sports, mais personnellement j’ai une préférence pour les athlètes du triathlon, du pentathlon et bien sûr du décathlon.. Ces sportifs (ves) cumulent des qualités incroyables de vitesse et d’endurance, dans des disciplines différentes qui sont vraiment admirables.. Dans la pratique artistique il est rare de trouver un peintre aussi bon en aquarelle qu’en huile ou en pastel..(Il y a quelques exceptions). Et même si l’on resserre au niveau d’une seule technique, l’aquarelle par exemple, il est rare aussi de maitriser aussi bien les portraits et les personnages que les paysages ou les natures mortes.. On a généralement des points forts. Pareil pour l’approche technique, ceux qui travaillent bien dans l’humide seront sans doute moins à l’aise dans le sec, (ou l’inverse).. La multiplicité des approches et des thèmes a tendance à diviser la qualité.

Je reviens donc de Méjannes, hier, l’expo étant déjà terminée. J’ai presque tout vendu ! Non , je rigole.. Bien sûr, aucune vente, ni même un livre, mais je ne m’attendais pas à vendre ; ce genre de salon est surtout une occasion de présenter son travail, parmi des collègues de grande qualité, de se jauger, de voir si l’on progresse.. C’est très enrichissant..

Ceux qui pensent que « la vie d’artiste » est cool se trompent.. Il y a un côté décathlonien à gérer tant de choses différentes.. Ce genre de déplacements pour des salons par exemple, mais aussi la gestion de son stock de peintures, de ses cadres et passe-partout, des emballages divers, du matériel, des stages éventuels, des cours (réels et par internet), et le plus important, bien sûr, sa création artistique..

Cette dernière aquarelle en est l’illustration. La part du rêve et de la création, dans ce tumulte quotidien.. Garder la flamme, dans le tourbillon de la vie et des milliers de choses à faire ou à penser.. Ce n’est jamais évident. Ah oui ! Sans oublier sa vie privée, sa famille, ses proches, son jardin et sa maison à entretenir, les factures et les crédits à régler, bref, comme beaucoup de monde en fait..

Et malgré tout ça, malgré tout ce qui nous tend vers le pessimisme ou la peur, ne jamais cesser de s’émerveiller.

Cette dernière aquarelle a été légèrement modifiée depuis la photo ; j’ai éclairci l’arbre à gauche, et rajouté 2 cyprès à droite de la maison.. Il y aurait tant de choses à améliorer, d’erreurs à corriger, mais on ne peut pas revenir en arrière.. Juste parfois, à l’aquarelle, on le peut quelque fois..

Les exercices pour élèves en ce mois d’août ont bien commencé ; les rapides sont les athlètes de l’aquarelle, mais n’oubliez pas que les marathoniens ont aussi leur chance ici..

Un dernier mot concernant le concours du dernier L’Art de l’Aquarelle. Les votes sont ouverts depuis hier (sur le thème « ombre et lumière »).. Je pensais n’y trouver que 50 visuels mais ils sont plus de 800..! Encore une fois, de bien belles choses, mais aussi des peintures très (très) amateures (ou enfantines), des hors sujet (il fallait le faire avec un thème aussi bateau que ombre et lumière..), bref, de tout.. Comme dans la vie.. J’ai reconnu aussi les oeuvres de Nicole (pour lesquelles j’ai voté), ainsi que celles de Alain Rolland, ou d’Alexis Leborgne.. Juste pour info, mes 2 aquarelles sont en page 7 (brume matinale sur la sorgue, et lumière sous les pins) ; je pense que cette fois seuls les abonnés au magazine peuvent voter, mais je ne suis pas sûr.. Alors, si le coeur vous en dit..

Je vous souhaite un bon week-end, olympique ou « farniente », comme vous vous sentez…

A bientôt !

5 réflexions au sujet de « Artiste décathlonien »

  1. Je reconnais de suite vos 2 tableaux sur le site du concours . J’ai pu voter pour vos tableaux, même en n’étant pas abonnée au magazine.

  2. J’ai egalement voté pour vous, et aussi pour Nicole. Bravo. A part ça vos 2 aquarelles ci-dessus dans le mouillé sont une belle réussite

  3. Bravo pour vos aquarelles, l’on retrouve bien votre style ! J’ai voté aussi et vos deux dernières sont magnifiques également.

  4. Bravo pour ces très belles aquarelles, même sans mentionner la page on reconnaît immédiatement votre style. Pas de problème pour voter même sans être abonnée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s