L’effet papillon

Certains d’entre vous doivent connaitre la théorie du battement d’aile d’un papillon qui pourrait provoquer une tornade à l’autre bout de la planète.. Peut-être (c’est même sûr) que l’exploitation outrancière de la planète depuis des décennies est responsable des dérèglements climatiques qui explosent à nos yeux ces dernières semaines ; on était pourtant prévenus.. Je ne vais pas revenir là-dessus, je voulais vous parler d’un autre effet papillon :

Il y a 3 jours, en arrivant à la galerie j’ai trouvé ce papillon posé sur mon aquarelle.. Serait-ce un signe ? Hier, dans le désert caniculaire d’un samedi d’août, la seule aquarelle vendue fut celle là .. (D’ailleurs par une participante aux exercices pour élèves..).. Avant de partir, le papillon s’est aussi posé longuement sur une huile, dans l’autre pièce ; ce serait vraiment extraordinaire que cette peinture se vende également dans les jours à venir.. Ou un hasard incroyable.. Je ne crois pas au hasard ; il n’y a que des rendez-vous..(n’est ce pas ?)…

Un papillon, un oiseau, la phrase d’un livre par exemple, il y a des signes que l’on peut interpréter quand ils arrivent un peu trop « par hasard ».. La pratique de l’aquarelle est aussi une école de l’intervention du « hasard » parmi l’eau et les couleurs.. C’est ce qui en fait sa beauté et son attrait perpétuel..

J’ai aussi eu le plaisir d’avoir la visite d’un de mes frères de Martinique et de sa famille (doublement vaccinés) ; il est reparti avec l’aquarelle du guêpier dans la brume.. La situation là-bas est dramatique (avec le virus) ; j’espère juste que le reste de ma famille (mon père de 94 ans notamment) sera épargné.. Les Antilles souffrent, Haïti aussi , c’est à se demander où sont les havres de tranquillité actuels..

L’actualité parle surtout de l’arrivée de Messi au PSG, et du retour des talibans en Afghanistan.. 40 millions d’€ de salaire annuel pour l’un (ce qui fait combien par jour ? je vous laisse calculer.. ça fait peur..), et le retour du moyen âge dans une société où les femmes sont moins que rien.. Bref, c’est pas terrible.. J’ai la faiblesse de croire , parfois, que la France est quand même un pays où il fait bon vivre..

Voici quelques brous de noix réalisés récemment :

Inspirés de ruelles de Roussillon, j’y ai mis quelques silhouettes.. Toujours pas de chat ; mais peut-être qu’un papillon se cache quelque part…?

Les exercices pour élèves sont terminés, et je n’ai pas encore le temps de commenter ; cela viendra j’espère la semaine prochaine..

Mon potager explose ; j’y ai relevé hier matin une courgette qui faisait 47 cm de long (!!!).. C’est fou ce que la nature peut produire..

J’en arrive à m’extasier de choses simples, et parfois ridicules.. (Ce doit être la chaleur..)

A bientôt ! (et pensez à observer les papillons…)

Une réflexion au sujet de « L’effet papillon »

  1. Bonjour Jacques,
    Nous pensons bien à Vous et souhaitons que vous ne soyez pas impacté par les feux de
    Beaumes de Venise. Amicalement. Anick BAUDET

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s