Et pendant ce temps…

A l’heure où les grands de ce monde se concertent pour savoir comment offrir à nos enfants une terre plus respirable, à l’heure où les instances de santé craignent une reprise de l’épidémie, à l’heure où les grands fauves vont boire et se chiffonnent pour se présenter à l’élection présidentielle l’an prochain, il y en a qui continuent de travailler.. Ce monde qui s’agite n’empêche pas la routine quotidienne, en ce qui me concerne : peindre et composer des paysages qui font rêver, un peu..

C’est peut-être dérisoire aux yeux de certains, mais ça a le mérite d’exister. Le décrochage s’est déroulé en 2 temps, plus rien ne se trouve à Roussillon, maintenant il faut préparer la saison prochaine.. Renégocier avec les petits travailleurs chinois qui me fournissent en aquarelles sur lesquelles je n’ai plus qu’à signer… Hé hé… (quoi ? on peut rigoler un peu , non ?), sinon envisager des solutions pour diminuer les frais de transport de Velleron à Roussillon.. Le vélo électrique acheté il y a 2 ans en fait partie, mais je ne peux l’utiliser que certains jours.. Il reste la possibilité d’un cheval..(J’ai essayé de chevaucher mon chat mais je suis encore un peu trop lourd..), le tapis volant reste une option, enfin bref, le prix de l’essence devient problématique, et les ailes que donnent l’imagination ne suffisent pas toujours à décoller.. ça viendra un jour..

J’ai provisoirement délaissé les couleurs d’automne pour quelques lavandes :

Je m’attendais à ce qu’un visiteur me demande pourquoi mes vignes d’automne sont bleu-violettes, mais je n’en suis plus à ça près.. Cette aquarelle est largement inspirée de celle que j’avais peinte sur You tube sur ce thème.

C’est aussi le moment de peindre à l’huile ; en voici une , toujours sur les lavandes, en format 15 M :

D’autres sont en cours, que je vous montrerai une autre fois..

Cela fait presque bizarre d’avoir un peu de temps devant soi ; l’exercice du mois de novembre a déjà eu des réponses, tant sur les grenades que les couchers de soleil ; vous pouvez le voir sur l’onglet concerné.

Pour ce qui est de Velleron et du projet inconscient des promoteurs autour de la Grande Bastide (dont je parlais précédemment) nous avons eu le soutien des chanteurs Renaud et Dave (après Grand Corps Malade), ce qui est intéressant.. Si l’écologie mondiale pouvait fédérer autant les grands décideurs, cela donnerait un peu plus d’espoir.. Que l’on en finisse avec les carabistouilles, les billevesées, fariboles et autres blablabla insipides, on veut des actes !! Mais bon, il y a tant d’électeurs à rassurer et d’hydrocarbure à écouler…

Ne vous inquiétez pas, pendant ce temps je continue à peindre..

Il y a des merveilles à venir ; patience dans l’azur…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s