La Nature, plutôt que la nature humaine

Un petit bain dans la Sorgue le matin, et ça réveille…surtout en ce moment.. N’allez pas croire un seul mot de ce que je viens de dire, pour un enfant des îles comme moi, les températures actuelles font ressurgir des réflexes d’hibernation qui me font questionner sur mes origines « ours ».. Non, je suis pourtant bien né en Martinique, et je dois dire que la situation là-bas me préoccupe un peu..(j’y ai toujours mon père et des frères et soeurs).. Bien que les mouvements de grèves y soient aussi fréquents que les journées ensoleillées, les accumulations de tensions sociales, et sociétales, les inégalités, le chômage, ne masquent pas toujours le cliché de carte postale.. Il suffit parfois de quelques individus, des minorités , pour bloquer des routes ou un pays.. Le phénomène est parfois pareil dans des stades où quelques excités peuvent amener à l’interruption d’un match.. C’est ainsi. C’est la nature humaine..

Je tenais à préciser d’ailleurs que mon article précédent (Le droit à l’erreur) ne parlait pas de l’affaire N. Hulot. Il est évident que je ne cautionne pas ce genre de comportement (s’il est avéré) par qui que ce soit. Je n’ai jamais compris que l’on puisse lever la main sur une femme, l’humilier, la harceler ou lui imposer ce qu’elle refuse.. Encore moins faire du mal à un enfant. C’est une évidence, bien sûr, et j’ose espérer que 99% de la population masculine pense et agit comme moi.. Les 1% restants sont hélas de trop..

Bref, la nature humaine est parfois désarmante ; j’ai vu hier des images de gens se ruant et se battant presque sur les soldes du Black Friday, une fois le rideau ouvert.. On aurait dit des animaux mourant de faim se jeter sur la nourriture.. Triste. Si encore ils faisaient pareil pour se ruer sur les aquarelles de Jacques Williet.. Humm… Là je comprendrais… Bon, je plaisante, mais c’était juste pour confirmer l’ouverture de mon atelier de Velleron ce samedi 4 décembre (de 10 h à 18 h). J’espère avoir quelques visiteurs.. C’est l’occasion de voir mes aquarelles habituellement à Roussillon, et quelques nouveautés..

Il faudra porter le masque. Hé oui, l’épidémie repart, même pour les double-vaccinés.. Il y a ce fameux variant d’Afrique du sud, qui parait-il sort du four micro-onde.. (C’est du moins ce que j’ai cru comprendre sur internet, mais bon, je ne suis pas sûr..).. Avec toutes les infos et les contre-infos que l’on reçoit il faut savoir faire le tri..

Plus sérieusement, le dernier exercice de l’année sera proposé demain sur mon site. Je sais que vous êtes nombreux à l’attendre ; je remercie celles qui m’ont envoyé des photos comme sujet ; cela viendra..

Je voulais terminer cet article par ma dernière aquarelle réalisée. Je remercie Jacques G. pour sa photo qui m’a inspiré. Il s’agit de la rivière Le Caramy, dans le Var..

Ce fut un long travail, un format 35 x 50 cm avec pas mal de détails. (J’ai une pensée pour l’aquarelliste Hubert Riff, décédé il y a 10 ans déjà, et dont j’adorais les rivières).. Je vais en réaliser d’autres cet hiver. Celle-là vous pourrez la voir à mon atelier ce samedi, sinon il faudra attendre l’année prochaine à Roussillon..

La Nature mérite l’attention et le respect, et vous comprendrez mon attachement à vouloir lui rendre hommage dans mes aquarelles.. (Bien plus que certains humains..)

A bientôt !

Une réflexion au sujet de « La Nature, plutôt que la nature humaine »

  1. Que vos aquarelles sont belles, c’est un régal pour les yeux, tout comme vos commentaires sont pertinents. j’aime beaucoup les lire!
    Bravo à vous et merci pour vos exercices.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s