Hélas avril en vain me voue…à l’humour

J’emprunte ces quelques mots à Gainsbourg et sa « javanaise », l’humour en guise d’Amour, hélas l’actualité en Ukraine ne pousse pas trop à la blague.. Il faut relativiser nos petits malheurs personnels et se réjouir de ce que nous avons, dans ce pays où nous vivons.

Même le froid improbable que nous avons depuis quelques jours (sûrement le général Hiver envoyé par Poutine !) ne devrait nous faire râler, tant qu’on peut voir les étoiles , elles peuvent scintiller encore dans le fond de notre âme et cela nous réchauffe d’une autre manière..

L’atelier galerie de Roussillon a donc rouvert ce week-end, malgré un mistral glacial et peu de visiteurs courageux.. J’ai croisé des australiens, des sud-africains, des américains, des italiens et même des français… Tout est possible.. Cela donne de l’espoir pour la fréquentation, ainsi que la première petite vente d’aquarelle.. Ouf ! Cela tombe au bon moment car la facture EDF est salée, sans oublier la cotisation URSSAF d’avril et toutes les autres dépenses de ce mois..

Si je prends le temps d’écrire cet article c’est juste entre deux, car le temps me manque énormément ; j’ai beaucoup de retard dans mes mails (pardon à ceux qui attendent des réponses, je vais bientôt le faire..) La bonne nouvelle c’est que je me suis inscrit à la biennale d’aquarelle de Pernes-les-Fontaines :

Ce sera du 6 au 19 mai, à l’endroit même où eu lieu l’exposition de mes élèves la semaine dernière. Je vous communiquerai les noms des participants quand j’en saurai plus.

A part ça, vous avez pu constater la mise en ligne de 2 nouveaux sujets d’exercices aujourd’hui. Il semble que l’affichage des commentaires soit rétabli. Mais nous verrons cela plus tard. « La vie c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre », c’est cette citation qui est gravée au dessus de la fenêtre. Je vais essayer de continuer à avancer, malgré des vents contraires parfois, car notre vie n’est qu’un coquelicot qui s’épanouit dans un champ. Cela ne dure pas longtemps, il faut donc en profiter..

Cette aquarelle faite en stage vous rappellera peut-être quelque chose.. Je suis comme un coquelicot parmi d’autres. Et si vous regardez bien, il y a un arbre de Judée à gauche. Et si les arbres de Judée commencent à fleurir c’est que tous les espoirs sont permis..(Sauf peut-être pour Hidalgo.. Désolé, j’ai pas pu m’empêcher..)

Je vous souhaite une très belle semaine ; qu’avril nous voue à l’Amour et à la Paix ..

A bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s