Promesses du printemps

Les discours ont leurs auditeurs, les promesses des candidats ont leurs croyants (bien souvent amnésiques), hélas, il en est ainsi depuis des décennies en France.. Demain soir seront connus les 2 prétendants pour le deuxième tour , en espérant que ce choix sera le meilleur pour la France et la planète, et non pas pour nos simples désirs personnels.. La colère est mauvaise conseillère, la manipulation par la peur est un levier classique utilisé par presque tous les partis.. Je suis las de cette agressivité aboyée par certains candidats, des donneurs de leçons et des « yaka fokon » qui nous servent des discours empreints d’évidences.. Si tout cela était si simple… La situation est bien plus complexe, hélas..

Je ferai mon devoir demain matin, une élection matinale avant d’aller à Roussillon.. (J’essaye de me relire après chaque article pour supprimer les fautes de frappes, mais je ne suis pas infaillible…).. Bref, je continuerai à peindre et à croire aux promesses du printemps fleuri, celui des arbres de Judée, des coquelicots, et des glycines par exemple..

Ce jardin provençal a été travaillé en stage, je le dédie à deux personnes d’Arles qui se reconnaîtront.. Il faut faire l’effort de grimper quelques marches pour découvrir les beautés qui nous entourent, d’un autre point de vue..

L’atelier de Roussillon continue de recevoir des visiteurs étrangers, même ukrainiens, et les compliments font chaud au coeur.. Il y a vraiment des personnes d’une grande gentillesse, comme ce collègue qui m’a apporté gracieusement ses pizzas Buitoni dont il ne voulait plus, accompagnés de chocolats Kinder… Vraiment charmant.. Cela pousse parfois à croire en la bonté de l’homme et aux promesses électorales…

Enfin passons…

Vous êtes déjà nombreux à avoir envoyé des interprétations du sujet d’exercice du mois. Il semble que les commentaires soient de nouveaux visibles, pourvu que ça dure ; je m’en occuperai en fin de semaine prochaine..

La guerre est hélas encore dans l’actualité , une guerre d’information et de contre-information, de propagande et de mensonges, comme c’est souvent le cas depuis que les médias peuvent se rapprocher des zones de conflit.. Du coup, on se méfie de tout. La manipulation de l’opinion est une arme comme une autre.. Quoi qu’il en soit, je dédie cet olivier, arbre de paix, aux civils ukrainiens qui souffrent de la folie humaine :

Le feuillage brille sous le mistral, il renvoie la lumière autour de lui, comme on peut renvoyer de l’espoir dans l’obscurité.. C’est bien sûr un monochrome en brou de noix..

Je vous souhaite un beau week-end, plein d’espoir et de lucidité dans vos choix.. On se trompe rarement quand on écoute son coeur..

A bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s