Ce qui reste

Si La Culture c’est ce qui reste quand on a tout oublié, on peut aussi penser que la Beauté c’est ce qui reste gravé au fond de soi quand le temps s’est permis de l’emporter.. Il en est de ces choses éphémères comme les couchers de soleil, ou ces fleurs qui nous dévoilent leurs atours sans rien attendre en retour.. Juste un regard peut-être.. Je parle souvent des arbres de Judée (déjà finis), de la glycine, des iris, des roses bien sûr (l’espace d’un matin), mais de toutes les fleurs en général, et particulièrement des coquelicots.. La beauté de la simplicité. Tellement populaires, tellement « cliché », certains s’arrêtent pour les photographier au bord des routes, d’autres, plus préoccupés par leur portable ou leurs petits soucis ne vont même pas prêter attention à leur présence.. (Quel dommage !).. Ce n’est que quand ils ne seront plus là qu’ils manqueront, comme pour ceux que l’on aime, et l’on regrettera ne pas les avoir assez regardé ou ne pas leur avoir dit qu’on les aimait quand ils étaient présents..

La beauté des fleurs est éphémère, oui, comme pour nous montrer que la vie passe vite et qu’il faut apprécier l’instant présent. L’éclosion des pétales est une vie humaine.

Je m’envole un peu, désolé, c’était juste pour vous dire qu’il était venu le temps de peindre des champs de coquelicots..

Difficile de passer à côté sans leur rendre hommage. Cette aquarelle se trouve à l’atelier de Roussillon ; celle-ci aussi :

Ce sont des formats 22 x 30 ou 20 x 20 cm.

Le mois d’avril s’est bien terminé ; j’ai rencontré des gens formidables, qui donnent l’envie de peindre encore, et encore.. Du coup , je me suis finalement inscrit au concours de l’Art de l’Aquarelle (payant cette fois-ci…pardi..). Dans la série « Oublie qu’t’as aucune chance, fonce, sur un malentendu ça peut marcher.. » (Michel Blanc dans les Bronzés), je me dis que qui ne tente rien n’a rien.. Nous verrons en juin si je suis parmi les 100 publiés..

J’ai eu la grande surprise de rencontrer des gens qui me connaissaient par mon blog ; même de Suisse ; je suis toujours très étonné. Bon, il paraitrait que le milliardaire Elon Musk aurait hésité entre racheter Twitter et mon blog.. Il semble que le pouvoir d’influencer les opinions est primordial de nos jours ; je vous rassure, mon blog ne cherche à convaincre personne, juste à partager quelques impressions..

Je ne posterai que ce soir ou demain les nouveaux exercices sur mon site ; je manque de temps pour tout faire, je suis en retard (comme d’habitude) sur plein de choses..

Je vous souhaite une belle semaine à venir.. Prenez le temps de regarder les coquelicots, même s’ils semblent « communs », la beauté est ce qui reste, éternellement, dans un coin de l’âme..

A bientôt !

Une réflexion au sujet de « Ce qui reste »

  1. Oui c’est vrai que la beauté est ce qui reste éternellement dans un coin de l’âme et je sais et sens que vous avez beaucoup de beauté dans un coin de la vôtre Jacques merci pour tous vos articles que j’adore par leur humour et leur profondeur et la connaissance de la nature humaine en dehors de votre talent !
    Brigitte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s