Rencontres d’aquarellistes

il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rencontres. La vie nous apprend à évoluer ainsi, au fil de ces rendez-vous qui se dressent devant nous, des âmes croisées, que l’on recroisera peut-être une autre fois.. Le destin en décidera, et toujours au moment opportun..

Parmi ces rencontres il y eut d’abord celles de la Biennale d’aquarelle de Pernes (dont le vernissage était vendredi dernier) ; en voici quelques photos :

Il y avait du monde.. Je remercie certains élèves d’être passés, j’en ai retrouvé aussi des anciens que je n’avais pas vu depuis longtemps..

Sur cette photo on y voit les artistes exposants, ainsi que l’organisateur et le maire au centre. Le hasard m’a placé en face des oeuvres de S. Langeron et d’Alain Rolland avec qui j’exposerai en juillet à Vedène. Les aquarelles de Véronique Albert (à droite sur la photo) sont magnifiques (galerie de l’Abattoir), ainsi que les portraits de Pascal Waroquier (notamment celui de Romy Schneider, actrice que j’appréciais beaucoup.. certains « jeunes » qui lisent ce blog s’en souviennent j’espère..). Bref, Il y a aussi Michel Kolsek et d’autres encore.. Désolé si je ne les cite pas, leur talent est aussi remarquable et je conseille d’aller voir cette expo. Stéphane Langeron propose une qualité technique indéniable dans ses aquarelles, il a participé à Brioude, et plein d’autres rdv majeurs en France, et pourtant, sa candidature a été rejetée pour faire partie de la SFA (Société française de l’aquarelle). C’est incompréhensible pour moi, mais peut-être que leurs critères sont particuliers.. Mystères… Personnellement je suis très loin de candidater à quoi que ce soit ; vivre de sa peinture (quand on n’a pas d’autres revenus) est pour l’instant plus important en ce qui me concerne. Il y a une douzaine d’années j’imaginais possible de rejoindre un jour la France d’en Haut de l’aquarelle, sans doute comme la grenouille qui voulait devenir aussi grosse que le boeuf, mais la réalité m’a rattrapé ; il me faudrait davantage de talent, et de disponibilité ; je ne les ai pas encore. Je serai présent à la Biennale aujourd’hui, vendredi matin et mercredi prochain.

Voici l’aquarelle réalisée avec les couleurs Daniel Smith dont je parlais l’autre fois :

Elle est donc visible à la biennale. Il faudrait la voir de près pour y voir toutes les nuances..

Autre rencontre, et non des moindres, hier à Roussillon :

Corinne Izquierdo ! La célèbre aquarelliste bien connue des magazines et sur Facebook était de passage à Roussillon pour animer un stage. Elle m’a fait l’honneur de visiter la galerie avec son groupe. C’est une artiste aussi douée que sympathique.

Vous trouverez ses aquarelles facilement sur le net, son travail dans le mouillé sur mouillé est très connu, ses pivoines notamment..

Les participations à l’exercice de ce mois sur mon site sont remarquables ; je ne ferais pas mieux que Francine sur les fraises, et les iris de Nicole sont tout aussi merveilleux.. Tâchez de ne pas décourager les amateurs participants !! C’est en tous cas une belle émulation qui est proposée et je vous remercie..

A part ça, j’envisageais de former un groupe nommé Nouvelle Union Préférant s’Emerveiller et Sourire (NUPES) , mais bon, je ne trouve pas le nom terrible (et puis on serait capable de me piquer l’idée).. Bref ; il n’est pas nécessaire de former un groupe pour se réjouir de l’essentiel.. N’est-ce pas ?

Cet article a été assez long comme ça, je vous souhaite une belle semaine, attentif aux rencontres que vous ferez.. (Ce n’est jamais du hasard…)

A bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s