Potion de panoramiques

« Ils sont fous ces gaulois…! » Réfractaires ou râleurs, quels que soient les décisions prises par le gouvernement, l’Europe, ou les effets de la crise mondiale.. Hé oui, il n’y a pas que les températures qui augmentent, le prix du gasoil est repassé au dessus des 2 € le litre, les urgences sont débordées (il faut renoncer à y aller quand c’est juste pour un ongle cassé..), l’enseignement s’enlise dans le tirage par le bas et le niveau orthographique abyssal des nouvelles générations, bref, on peut continuer la liste longtemps.. Ah oui, j’oubliais ces partis politiques qui disent tous avoir gagné, quel que soit leur résultat aux élections (sans oublier bien sûr d’accuser ou de pourrir les partis rivaux..) .. Tout cela est tellement prévisible..

Ce qui était prévisible aussi (je m’y attendais) c’était ma non-parution au résultat du concours L’Art de l’Aquarelle, sorti hier. Comme ce n’était pas un vote du public et que je ne pouvais soudoyer personne (hé hé..) je ne suis pas déçu.. Cependant, quand il s’agit d’un vote de jury (lequel d’ailleurs ?), on peut s’étonner du choix du premier prix ; une aquarelle de 15 x 15 cm de dés à coudre, ok c’est très hyperréaliste mais mon choix se serait porté sur quelque chose de plus « flamboyant ».. Le monde a besoin de rêver.. Pour le reste des sélectionnés, quelques belles surprises mais d’inévitables habitués de ces concours, et des visuels déjà parus dans des numéros précédents.. Cependant Je suis ravi pour la parution d’une oeuvre de mon cher collègue Alain Rolland (p.11) ainsi que pour la remarquable aquarelle de montagne de Stéphanie Lachavanne (p. 17) qui participe de temps en temps à mes exercices pour élèves..

Sa version de la Sorgue est d’ailleurs visible avec les autres sur mon site pendant quelques jours encore ; j’ai posté mes commentaires ; après quoi ce sera au tour des « lents »..

Le monde de l’aquarelle est difficile, il faut avoir du talent ou un style vraiment original pour se démarquer.. Et bien sûr, ne pas s’enliser dans la répétition et de tourner en rond dans sa création.. Evidemment on a plus de liberté pour le faire quand nos revenus ne sont pas liés à la vente de nos aquarelles ; celui qui a un salaire ou une retraite à côté peut se le permettre plus facilement. Les autres s’adaptent à la demande..

J’ai failli découvrir une nouvelles technique révolutionnaire d’aquarelle l’autre jour.. La peinture à la mouche ! Bien sûr cela sous-entendrait d’arriver à dresser cet insecte volant , et ce n’est pas chose aisée.. Je m’y suis pris plusieurs fois, alternant la manière douce et le haussement de ton, mais je dois avouer que c’est délicat.. En fait cette idée m’est venue quand j’ai vu la mouche patauger dans mon ciel encore frais en y faisant des petites traces blanches indésirables.. Une fois les insultes passées (du genre qu’on peut entendre dans les stades de foot.. désolé), j’ai pensé à l’idée de pouvoir reproduire volontairement ces effets… Voilà… Voilà comment la chaleur arrive à faire fondre certains neurones.. Désolé.

Bon, sérieusement, si vous vous demandez pourquoi ce titre en haut, c’est parce que je peins des aquarelles panoramiques en ce moment :

Avec ces formats allongés cela donne plus de profondeur, même si ce n’est jamais évident à négocier.. L’aquarelle doit être une potion magique pour l’évasion et la rêverie.. (C’est mon avis..)

Cette autre aquarelle est une dédicace à mon élève Françoise (qui se reconnaîtra..) ; Il s’agit d’une reprise et d’un recadrage, un cabanon parmi les cerisiers en fleurs :

Pardon si la photo prise au portable ne rend pas bien compte des contrastes..

Je n’ai pas de piscine mais j’envie ceux qui peuvent s’y baigner ces jours-ci ; à l’approche des 40° l’eau devient soudainement l’élément préféré des français.. C’est compréhensible. Le pic de canicule étant prévu demain je pense fermer l’atelier ce jour-là.. Je préfère fondre pour de la glace, que sur place..

Il fait chaud, certes, mais ne vous plaigniez pas.. Réjouissez-vous. Il y a plein de raisons pour cela..

3 réflexions au sujet de « Potion de panoramiques »

  1. Il ne manque plus que le « papé » sur son petit banc à l’ombre du mur…j’adore ce petit cabanon solitaire, cette atmosphère sereine…ça fait un bien fou…

  2. J adore les panoramiques !! C est envoûtant cela nous aspire !! Merci pour toutes ces belles aquarelles nous nous en profitons pleinement !! Et mille merci pour cette générosité et tous vos commentaires au x exercices !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s