Avec son temps

C’est un éternel problème.. Être rattaché au passé, ou évoluer selon le progrès et la modernité des prises de conscience. La liberté (pour les femmes ou les homosexuels notamment) est à ce prix, et remettre en cause certaines libertés, trouble la différence entre des pays comme l’Afghanistan des Talibans et les Etats-Unis. J’ai vu récemment le dernier « Jurassic Park » au ciné, et je me demande si le retour des dinosaures de la pensée n’est pas plus réel que celui des tyrannosaures du Crétacé. Tout comme il me semble incongru d’imposer des consignes en aquarelle (juste des conseils), je ne comprends pas cette propension à vouloir imposer des lois à des femmes de ce qu’elles doivent faire de leur corps.. Drôle d’époque. Par contre, autoriser la vente d’armes pour que des ados ou des enfants puissent en abattre d’autres dans des écoles, cela reste possible.. Incompréhensible.

Mesdames, préparez-vous à la remise en question de votre droit d’ouvrir un compte en banque (1965) ou votre droit de vote (1944), on ne sait jamais..

Et si vous voulez un peu plus de liberté, adonnez-vous à l’aquarelle.. C’est excellent pour l’évasion, le rêve, et « l’auto-détermination »… De l’eau, de la couleur, du papier, et c’est parti ! Tenez, je vous invite en Bretagne cette fois-ci : (dédicace spéciale à Sylvie, Gérard, et Annie notamment..)

Il s’agit de la baie du Morbihan, vers l’Île aux moines. C’était l’occasion de travailler avec mes élèves un ciel « breton » (nuageux), et quelques voiliers pour partir…partir…

Avec la chaleur qui progresse d’années en années, la Bretagne va devenir la destination favorite des touristes pour trouver un peu de fraîcheur.. (La pluie là-bas ?…nooon, c’est une légende , paraît-il.. ou alors, vraiment, de temps en temps..). Kenavo !!

Bref, voici aussi un autre paysage panoramique ; toujours de lavandes, mais avec des restanques cette fois :

Il y a une « légère » différence de ciel entre les 2 aquarelles, mais la beauté a plusieurs visages.. n’est-ce-pas ?

Le visage de la liberté souffre en ce moment ; vivre avec son temps n’est pas évident, selon que vous soyez voilée pour ne pas attiser la tentation de l’homme, ou que vous offusquez par vos choix de sexualité, il n’est pas évident de se frayer un passage.. A moins d’être une sorte de « Gallimimus ou de compsognathus » (des petits dinosaures très rapides), pour échapper aux mâchoires censures des tyrannosaures de la bien-pensance..

Prenez soin de vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s