Bien sûr…

Bien sûr nous eûmes des orages… mais pas suffisamment pour atténuer l’effet de la sécheresse qui dure depuis plusieurs mois par ici. Bien sûr, voilà que les vacances commencent et la SNCF, et certains vols d’Air France, font grève ; mais ceci n’est pas surprenant, n’est-ce-pas ? Quand on peut « embêter » des français, pris en otages, on ne tient pas compte des retombées.. Enfin, c’est toujours mieux que de vivre en Ukraine, en Syrie ou dans certains pays d’Afrique, où l’on meurt pour moins que ça.. Bien sûr, on continue de se faire flinguer aux Etats-Unis, en défendant toujours la liberté du port d’armes, les juges de la cour suprême n’y considèrent pas non plus la lutte contre le réchauffement climatique comme une priorité… bien sûr, on continue de brûler la forêt amazonienne.. Bien sûr… Une 7éme vague de covid semble repartir en France, mais bon, il y a les vacances et le Tour de France pour oublier un peu..

A part ça , tout va bien..

Je continue à peindre. De l’aube claire jusqu’à la fin du jour… En ce moment (on se demande pourquoi), je peins des lavandes. En voici un exemple récent :

Cette « Promenade dans les lavandes » compense un peu ma contribution à l’exercice du mois sur mon site. Je n’ai guère le temps (comme d’habitude) de faire ce que je veux, je ne fais que m’adapter. Et plus le temps nous fait cortège et plus le temps nous fait tourment.. Non, même si depuis le début je cite du Jacques Brel, ce n’est pas ce que j’écoute en ce moment ; c’est plutôt du piano (notamment les compositions de Sofiane Pamart). Cela permet de décoller un peu, et de manier le pinceau avec plus de détachement..

Du détachement, il en faut. Surtout quand juillet vous rappelle les cotisations à payer ; URSSAF bien sûr, mais aussi l’IRCEC (caisse de retraite), j’ai frôlé l’évanouissement.. Mais bon, il y a aussi le loyer de ma fille à Aix ; bientôt ; heureusement, que les acheteurs sont de retour à Roussillon.. Reste encore des touristes amateurs d’art.. Restanques et oliviers sont travaillés pour leurs yeux et leur coeur…

Le même modèle de départ. Le premier travaillé en 3 couleurs, avec rehauts en mode illustration, et le deuxième travaillé au brou de noix..

Il y a pas mal de changements opérés sur d’anciennes aquarelles également, mais vous le verrez une autre fois..

Avant de terminer cet article, je voulais souhaiter du courage à certaines personnes qui me lisent et qui sont en traitement médical « plutôt pénible ».. Je leur dédie ces aquarelles. Contrairement à ce que dit la chanson de Brel, on laisse faire le hasard et on ne se méfie pas du fil de l’eau..

Bien sûr, prenez soin de vous..

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s