Décembre et des fondus

Nous voilà donc en décembre et de nouveaux sujets viennent d’être proposés en exercices sur mon site. Des sommets que l’on peut enneiger, le bord d’une rivière dans le givre matinal, ou encore de beaux spécimens de vaches.. Il y a de quoi trouver son bonheur.. Ce sont des images dont les auteurs m’ont donné l’autorisation sur Facebook ; je n’ai pas toujours des sujets personnels. L’occasion de monter dans les Alpes se fait rare, et je ne rencontre pas souvent de vaches.. (Des boeufs oui, plus souvent, mais ce genre d’individus ne méritent pas une aquarelle..)..

L’humidité et la grisaille sont de retour, le givre aussi ; je n’ai guère pu peindre souvent (si ce n’est avec mes élèves), il faut dire que l’on a besoin de se ressourcer un peu.. J’ai pu flatter mon égo de tennisman du dimanche en finissant invaincu du championnat par équipes de mon département. Ok, c’était en + 45 ans et en 2ème division, mais ça fait toujours plaisir.. On a beau rouiller un peu, cela donne l’illusion de valoir quelque chose encore, sportivement parlant.. Artistiquement parlant je me suis remis à peindre un jardin. Un grand format (43 x 60 cm) qui m’a demandé 1 semaine ! J’en voyais pas la fin.. Je vous le montrerai une autre fois. Pour ne pas perdre la main j’ai aussi travaillé en mouillé sur mouillé ; un fondu, dans des couleurs que j’aime bien :

Cette restanque oubliée a été travaillée sur du Canson Héritage, grain satiné.

Travailler les fondus en cette période de fin d’année, c’est comme rêver de fondues savoyardes pour les fêtes.. Une nécessité ! Surtout si le froid s’installe comme la météo l’annonce.. A cette période j’ai du mal à supporter la mièvrerie des (innombrables) téléfilms de Noël, et les pubs incessantes pour les mêmes produits de consommation festifs.. Quelle arnaque ! J’ai parfois l’impression que l’on prend les consommateurs pour des fondus du cerveau.. Est-ce bien là le monde que nous voulons ? Bref… Préparez-vous aussi aux inévitables grèves de fin décembre : Air France, Ratp, SNCF, etc.. c’est un virus français aussi récurent que le covid, hélas..

A part ça, la coupe du monde continue au Qatar. Je reste sidéré et envieux de cette rapidité qu’ont les joueurs blessés à pouvoir passer une IRM ou des scanners.. Moi il me faut des semaines pour obtenir un rdv, eux ils peuvent le passer dans la journée ou le lendemain.. C’est dingue !

Bon, je vais finir par un peu de réflexion, de quoi se calmer et regarder les beautés qui nous entourent :

Il y a là aussi pas mal de fondus en arrière-plan, et des rehauts de détails plus foncés.. Il faut juste faire les bons choix au bon moment..

On ne réussit pas toujours ; mais au moins on essaye.

« C’est quoi, réussir sa vie, sinon cet entêtement d’une enfance, cette fidélité simple : Ne jamais aller plus loin que ce qui vous enchante à ce jour, à cette heure. » (C. Bobin)

A bientôt !

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s