Déclarer la Paix

« Le bonheur n’est pas au sommet de la montagne, mais dans la façon de la gravir. » (Confucius). Il en est de même pour la pratique de l’aquarelle ; le résultat final n’est pas toujours complètement satisfaisant, mais on ne peut nier l’importance des étapes qui ont permis d’y arriver, la concentration qu’il a fallu, les illusions passagères de la réussite qui nous ont portés à un moment précis.. Le progrès passe par ce genre d’étapes. Il faut beaucoup de patience, de tolérance aussi (sur nos imperfections), avant de se réjouir de la vue des sommets..

Si je vous parle de sommets aujourd’hui c’est parce que je vous présente 2 aquarelles avec des montagnes enneigées. Des vues de la vallée de la Clarée , (derrière Briançon). J’y suis allé il y a quelques années et je n’oublierai jamais la Paix et la beauté de ce lieu. Déclarer ma flamme pour La Clarée, c’est comme déclarer La Paix dans un monde bien tumultueux autour de l’Ukraine aujourd’hui.. Respirons un peu…

Le contraste entre la blancheur de la neige et l’eau bleue indigo de la rivière était intéressant à traiter, tout comme la chaleur des mélèzes..

Dans cette autre vue, (plutôt en fin d’automne) la rivière est en premier plan :

Vous aurez peut-être une préférence pour l’une ou l’autre, il est vrai qu’il y a des sujets ou des couleurs qui nous touchent plus que d’autres..

Le froid est toujours vif ces temps-ci (moins 5° ce matin). J’avoue être lâche sur ma relation au froid. Je préfère rester à la maison, pas loin de la cheminée.. Peut-être est-ce mon enfance dans les îles ? Peut-être que mon corps est déjà en train de se préparer au réchauffement climatique et qu’il refuse l’affrontement au froid ? Toujours est-il que je prends mon temps, à l’intérieur.. Je prends même du temps pour répondre à ces « em….deurs » du téléphone.. Vous savez, ceux qui en veulent à vos points de formation, à vos combles, à vos factures d’énergie ou de mutuelle, etc… J’avoue, je m’amuse parfois.. Je prends une voix de femme, ou de vieillard attardé, ou de petit enfant.. Ou je fais semblant de parler anglais.. Ou leur dit que je viens d’avoir 71 ans, que je ne suis pas propriétaire… en général ils raccrochent de suite.. Mais attention : je mets un point d’honneur à ne jamais les insulter ou être grossier. Je sais que ces gens là sont payés une misère pour se faire rembarrer au téléphone à longueur de journée..

Bref, l’hiver ne me réussit pas très bien. Les yeux sur mes aquarelles, ou la tête dans les étoiles.. D’ailleurs je vais essayer d’apercevoir cette fameuse comète ZTF qui passe en ce moment. Comme elle ne passe que tous les 50 000 ans , d’après mes calculs, j’aurai peu de chance de la revoir une seconde fois.. Le froid doit atteindre mes neurones. Cette semaine je fais travailler des éléphants à l’aquarelle à mes élèves. En voulant corriger certaines erreurs de dessin, je me suis senti très bête de dire à l’une d’elles « Je vais vous retoucher la trompe.. ». On ne sait jamais comment nos paroles peuvent être interprétées.. Les risques du métier.

Bon, l’heure est venue de descendre des sommets.

L’envoi est terminé pour les « lents » de l’exercice du mois. Je posterai mes commentaires prochainement. L’exercice de février sera disponible mercredi prochain, et il y aura un petit « plus »..

D’ici là, prenez soin de vous , et méditez sur cette citation de Sénèque :

« Ce que tu prends pour un sommet, n’est qu’une simple marche. »

A bientôt !

Publicité

3 réflexions au sujet de « Déclarer la Paix »

  1. merci Jacques, je lis toujours avec passion vos commentaires.. .surtout pour les arnaqueurs au telephone.Je fais comme vous , avec mon accent asiatique je réponds toujours la patronne n’est pas là .. moi pas comprendre français… et je coupe..

  2. Vos aquarelles sont magnifiques, je préfère la 1ère avec les contrastes, elle est de toute beauté, bravo M Williet !
    J ‘aime lire vos commentaires qui reflètent bien la réalité et votre pointe d’humour….
    Bonne journée et bonne peinture!
    Amicalement.

  3. Les deux aquarelles sont très bien réussies. J’ai une petite préférence pour la seconde avec la rivière qui bouillonne et redevient calme et plane….j’aime aussi les mélèzes et les montagnes, l’harmonie des tons automne – hiver. De beaux contrastes… félicitations Jacques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s