En cette journée…

En cette journée de fête des mères je voulais présenter ces quelques roses, pour celles et ceux qui ont la chance de pouvoir la fêter encore, et qu’il faut profiter du temps présent..

Roses pour ma mèreJe les dédie aussi à celles et ceux  qui se reconnaîtront en remerciement des cadeaux reçus et des délicates attentions de fin d’année, qui sont toujours pour moi bien plus qu’un simple geste. Je terminerai par cette citation de Marc Chagall, qui semble juste aujourd’hui, car il n’a jamais été évident de choisir cette voie (de vivre de sa peinture) et d’y  persévérer alors qu’il aurait été plus rassurant d’être prof d’arts plastiques par exemple.. Choisir cette « vie de Bohème », pour des parents profs, était peut-être osé et décevant , mais au final , j’ai pu leur prouver que quand on aime ce que l’on fait, quand on y croit, on gagne bien plus que sa vie…

citation-marc-chagall-49055

Publicités

Salon à Châteaurenard

Ce week-end j’expose au salon ImaginEtoile de Châteaurenard (13) au sud d’Avignon ; anciennement « Castel’art », j’y avais gagné le prix d’aquarelle à 2 reprises ; cette fois il n’y a pas de catégorie aquarelle, on verra bien, l’essentiel étant de toucher le coeur de celui qui regardera mes 2 oeuvres présentées..

salon imaginétoileLe vernissage est fixé ce samedi à 10 h 30 mais je ne suis pas sûr d’y être à temps, mon cours finissant à 11 h.    J’en profite pour confirmer ma participation au salon d’aquarelle du Grau du roi, du 7 au 24 juillet ; Franck Hérété en sera l’invité d’honneur.

Une petite image pour finir, parce que j’aime bien les citations, et parce que dans les abîmes des doutes de l’aquarelle et de la vie, il faut toujours avancer..courage

Le temps des coquelicots

Voici le temps des coquelicots, le temps où les champs rougissent du plaisir de retrouver le soleil, et ça et là,  les genêts , les lilas d’Espagne, entre autres, se marient pour donner de la couleur aux paysages qui nous entourent..

Cette dernière aquarelle a été réalisée pour répondre aux attentes des visiteurs de l’atelier de Roussillon ; visiteurs avides de coquelicots et des couleurs provençales..

Le temps des coquelicots C’est un grand format (40 x 55 cm environ), et j’espère qu’il apportera de la satisfaction à celui qui s’en portera acquéreur ..

Deux infos pour finir : Il ne reste que 2 places pour le stage de début juin ; le prochain sera sans doute en début août ; j’indiquerai les dates en fin de  semaine .                                    Enfin samedi prochain, le 28 mai, sera le vernissage du salon ImaginEtoile de Châteaurenard (13).. Salon de peinture auquel je participe.

Démonstration de Marichalar

J’ai pu assister dimanche à une démonstration du sympathique Thierry de Marichalar, aquarelliste reconnu, présent dans de nombreux magazines et membre entre autres de la Société française d’aquarelle. J’ai été épaté par le fait qu’il puisse peindre à l’envers toute sa démo (pour que les spectateurs puissent suivre à l’endroit), et la facilité déconcertante de faire naître les ombres et les lumières..

Ses prix sont aussi très abordables pour quelqu’un de sa renommée, par rapport à d’autres dans cette biennale de Pernes ;  mais le prix est parfois dicté par la cotation de l’artiste, et on est quand même loin des tarifs des peintures à l’huile..

J’en profite pour faire un petit bilan de cette biennale, (où la publicité est toujours restée très limitée – pas d’affiches format A3 par exemple, n’imaginons même pas de banderoles..!), mes coups de coeur sont allés pour de Marichalar, Thiempondt, Benjamin Berger (nus et portraits magnifiques, quelqu’un de sympa en +), Viktoria Prishedko, à qui j’ai serré la main (!), le reste n’étant pas dénué de qualité mais faisant moins battre mon coeur..

Dans ce domaine , tout est vraiment relatif..                                                                                           J’y ajoute cette citation de P. Cézanne   :                   » La chose la plus séduisante dans l’art est la personnalité de l’artiste lui-même. »                                                                                                         (clin d’oeil à qui se reconnaîtra…)

Le cabanon de Cézanne

Le peintre Cézanne aimait peindre les paysages d’Aix-en-Provence, notamment la montagne Ste Victoire ; il y avait un cabanon situé à Bibémus où il aimait peindre et se retrouver ; c’est cet endroit que j’ai représenté, à partir d’une photo de Jacques G., et dont j’ai posté la vidéo ce soir.. (à regarder dans l’onglet « vidéos »)

Pour la première fois c’est filmé en time-lapse, c’est à dire en plus rapide et sans paroles, juste avec la musique de mon fils Valentin.

Pour info, les vues de mes 26 vidéos sur You tube ont dépassé cette semaine les 800 000..

Le coin du jardin

le mois de mai est sans doute mon préféré,  avec le fleurissement et la verdure qui redouble en ce moment, surtout avec la pluie des derniers temps.. J’aime regarder à la fin du jour le soleil rasant sur les blés encore verts, et les ondulations blondes que forment les caresses du vent ;  et parfois il y a quelques coquelicots qui s’y retrouvent.. C’est aussi le moment où le jardin est le plus beau ; cette aquarelle récente n’est pas de mon jardin mais la volonté d’émerveillement est la même..

Le  coin du jardinIl faut cultiver son jardin n’est-ce-pas ? J’essaye juste de donner l’envie de s’y promener, car chaque plante, chaque fleur est une rencontre, et l’on se rend compte que finalement chaque chose est sa place.. (Car il y a une place pour chaque chose)…

Les barques

Certains lecteurs de ce blog auront souvenir d’un exercice d’été proposé où il était question de barques sur la Loire.. N’étant pas très satisfait de mon interprétation (que j’avais fait trop rapidement) je me suis permis récemment un recadrage et quelques retouches pour donner une nouvelle vie à cette aquarelle..

Maintenant ça n’a plus rien à voir, et l’accent est plus mis sur les effets de brume et la sérénité qui doit se dégager..     Il y a parfois des choix à faire, avec coeur, et courage, pour se donner d’autres perspectives..

avec coeur et courage

Enfin l’affiche..

Voici enfin l’affiche officielle de la biennale d’aquarelle de Pernes ; la précédente annonçait juste l’événement  et prévoyait une trentaine d’aquarellistes ; au final ils ne seront qu’une douzaine, mais bon, de qualité…

affiche biennale PernesOn peut noter que  Monique Fayolle, Ewa Rey et Jutta Schwechler sont les seules « régionales » de ce salon, les autres étant plus « reconnus »..                                                                                                                          J’en profite pour compléter ma petite liste d’aquarellistes préférés, car précédemment j’avais surtout cité des artistes étranger ; il se trouve que dans cette biennale se trouvent 2 que j’aime beaucoup : Thierry de Marichalar et Fernand Thiempondt (Belgique) ; leur technique est formidable. Voici encore quelques  français que j’apprécie énormément :

Anne Huet-Baron    –  Gilles Coutal   –  Yann Lesacher   –  David Chauvin   –

Christine Créhalet – Christiane Javaux – Martine Jolit –   Maryse de May (l’incontournable) et les fleurs de Marie-Claire Moudru. N’hésitez pas à jeter un oeil sur leur site..          Ce ne sont pas forcément les « meilleurs » aquarellistes, car c’est très subjectif , mais ceux dont il  me plairait  d’avoir une aquarelle à la maison ;  comme Le Petit Prince pour qui sa rose est unique au monde  devant les autres roses , car c’est celle qui a su l’émouvoir …

Biennale d’aquarelle de Pernes

N’étant pas certain de pouvoir honorer mes jours de gardes si je m’inscrivais à la biennale d’aquarelle de Pernes-les-fontaines, je n’ai pu m’inscrire à temps. C’est dommage car cette année la participation est exceptionnelle, avec notamment : Sawa et viktoria Prischedko, Fernand Thiempondt, Thierry de Marichalar qui font partie des meilleurs aquarellistes  européens du moment. Un rendez-vous à ne pas manquer.. Même s’il est regrettable que la communication  de l’association » Les Arts o soleil  » qui l’organise ne soit pas à la hauteur de l’événement ;  En effet, pas d’affiches visibles, et difficile de trouver les informations concernant la liste des participants et des stages proposés, moins de 10 jours avant le début du salon.. Mais bon, j’ai rencontré l’une des participantes qui m’a envoyé la liste des stages ; en attendant l’affiche avec les noms des peintres..

Stages Biennale Aquarelle

Je serai au vernissage vendredi prochain, le 13 mai vers 18 h 30 ; l’exposition se prolongera jusqu’au 26 mai..

A ne pas manquer si vous passez par là..