Vous avez dit copyright ?…

Il m’arrive assez souvent en faisant des recherches sur le net de tomber sur des copies de mes aquarelles ; c’est inévitable, je le sais, j’ai conscience que mes images peuvent être utilisées car elles ne sont pas protégées techniquement et de bonne qualité..  Par principe je n’y suis pas opposé, j’aimerais simplement une demande d’autorisation quand il s’agit de la poster sur un site, c’est la moindre des choses,  je demande simplement la courtoisie de  mentionner mon nom..(fait d’après une aquarelle de J. Williet)..

Ce que je n’aime pas c’est quand ces oeuvres plagiées sont mises en vente, sur des sites comme Littlemarket par exemple.. Faire du commerce sur mon dos ce n’est pas très fairplay.. En voici quelques exemples :Plagiat 1 Plagiat 2 Plagiat 3Ces images sont tirées de mes vidéos , et il n’y est pas dit que la reproduction est interdite.. Elles sont faites pour s’exercer, s’entraîner, copier oui… C’est juste l’idée d’un commerce qui me gêne..

Alors si vous tombez sur des copies de mes aquarelles, je vous invite à m’en avertir car je ne peux pas tout voir …

Ahh la mondialisation…

Publicités

Un cap

Cette semaine le cap des 3000 abonnés vient d’être atteint sur ma chaîne You tube.. C’est énorme, car je rappelle qu’il ne s’agit que d’aquarelle, pas une chaîne de chanteurs ou d’humoristes, pour qui c’est plus facile de toucher un large public..youtube channel

Le cap des 500 000 vues a aussi été dépassé sur l’ensemble des vidéos (21).. Là aussi c’est beaucoup.

A ce sujet ma prochaine vidéo va être mise en ligne en fin de semaine ; elle concernera le champ de tournesols proposé en exercice  sur mon site..

A bientôt donc….!

Simple comme Bonjour…

Garder une expo, un salon de peinture, permet des rencontres souvent intéressantes, voire inoubliables parfois ; mais il y a inévitablement des malotrus pour qui le savoir vivre est une planète inconnue.. Entrer avec un sourire , un hochement de tête, ou un simple bonjour me semble évident, mais pour certains on a l’impression d’être invisible ou  de faire partie des  meubles.. Je mets cela sur le compte de la timidité, bien sûr, ou je suppose que le choc de voir des oeuvres si belles (ou si laides !!?) laisse sans voix…

Un petit mot pour dire que les exercices d’été se passent bien ; j’ai d’ailleurs modifié le dernier (avec un chat en +) pour faire plaisir à ma fille..

Le chat sur les marches Je voulais aussi rendre hommage au talent de Mireille F qui m’a envoyé cette magnifique aquarelle de framboise… Bravo Mireille !

2015.07.19 aqua 13 -dessert framboise-

Désert à Mollans

« Ce qui embellit le désert , c’est qu’il cache un puits quelque part… » (Le petit Prince)..  Cette phrase m’a bien aidé lors de ce week-end de peintres dans la rue à Mollans ; cette manifestation approche de sa trentième année, et je fais partie des plus anciens fidèles, puisque c’était la 18ème ou 19ème fois que je venais.. Connu pour ses nombreux visiteurs et ses nombreux peintres exposants (je me souviens de + de 150 artistes certaines années) nous n’étions plus que 35 cette fois-ci, comme le nombre de degrés à l’ombre des ruelles.. Une publicité restreinte, la chaleur, la conjoncture actuelle, résultat : ce fut un long chemin de croix, et de rares visiteurs, et au final, beaucoup de fatigue et de transpiration pour très peu.. il est étonnant de constater la chute de fréquentation de ce genre de rendez-vous, depuis 1 ou 2 ans, et je comprend le retrait progressif de certains peintres.. « ça marchait mieux avant »… « Y a trop de manifestations »… »Les gens n’ont plus de sous »… Hé oui, ces phrases revenaient souvent hier; et pourtant certains s’accrochent, espérant trouver toujours un « puits » dans le désert…

Fier….comme un « Albatros »…

« Le poète est semblable au prince des nuées (…/…) Exilé sur le sol au milieu des huées,  Ses ailes de géant l’empêchent de marcher »..   Baudelaire avait raison de comparer le poète (comme nombre d’artistes) à cet oiseau maladroit sur terre mais majestueux dans les airs.. Autrement dit  : dans les sphères indéfinissables de la création.. (On pourrait presque faire aussi allusion à Jonathan Livingston le goéland, mais je m’éloigne..)..    Si je parle ici de ce poème  c’est qu’il y a plus de 30 ans (mince,  déjà !!) je suis tombé dessus à l’oral du  bac de français.. Et voilà que cette année mon fils Laurent  retombe également dessus. Si je suis (très) fier c’est que ce garnement s’est permis d’avoir un 17/20 à l’oral et carrément un 20/20 à l’écrit.. Tout cela avec un an d’avance.. (waouh  !!!)

Ancienne prof de lettres classiques, c’est sa grand mère qui aurait été fière de lui ; elle doit l’être de là-haut..  C’est aussi la preuve que la génération « texto et sms » a quand même quelques exceptions au niveau de l’orthographe.. J’essaye de faire attention , même si en me relisant je vois des fautes sur mes commentaires… Toutes mes excuses !!

1ère et 2ème division

La plus grande manifestation d’aquarelle en France a commencé ce week-end à Brioude ;  cette Biennale est à ne pas manquer si vous passez par le centre de la France ces prochains jours.. Il s’agit (pour faire un parallèle avec le foot) de la 1ère division de l’aquarelle, comme en font partie ces artistes habitués des salons  et autres grands rendez-vous de ce genre..  Il faut beaucoup de disponibilité (et de talent) pour pouvoir participer à cela, ou y postuler.

Je reste donc en 2ème division, comme de nombreux compères aquarellistes, qui se satisfont de toucher un public plus réduit, mais aussi enthousiaste  ; à notre niveau nous apportons tous notre pierre à l’édifice  de cet art de l’aquarelle…

Ce week-end, comme depuis 18 ans, je serai présent aux Peintres dans la rue à Mollans sur Ouvèze (26), derrière le mont Ventoux. L’invité d’honneur est un aquarelliste de talent nommé Stéphane Langeron..

Mollans

A bientôt !

Justes paroles…

Ce n’est pas pour rien que le Petit Prince de St Exupéry figure parmi les livres les plus lus au monde.. Le passage avec le renard (« on ne voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible pour les yeux ») est surement mon préféré ; mais j’ai redécouvert cet extrait (sur Facebook ) qui me semble vraiment utile de nos jours..

Justes parolesA méditer..

Salon d’aquarelle du Grau du roi

Hier c’était donc la remise des prix du 1er salon d’aquarelle du Grau du roi, à Port Camargue.. Il y a une cinquantaine de participants (52) et bien sûr des niveaux très disparates.. Disons qu’il y en avait une vingtaine qui se détachaient du reste, les autres paraissant vraiment des amateurs « amateurs »…
Sans surprise les 4 prix décernés l’ont été à des membres de SFA (Société Française de l’Aquarelle), à savoir : Dominique Gioan (4ème), Patrick Rouquette (3ème), Monique Arquizan (2ème – visible dans le catalogue du mondial de l’aquarelle) et enfin le lyonnais Franck Hérété, lauréat, avec ses petits portraits hyperréalistes..
Parmi les autres participants, je citerai Lessia Scafi, Bernard Völlmy, notamment qui pouvaient prétendre à un prix ; (j’ai oublié le nom de certains autres)..
Nul doute que la prochaine édition de ce salon verra une sélection plus sévère, car la quantité ne vaut pas la qualité, ainsi que l’exigence d’oeuvres plutôt récentes (moins de 10 ans) et non pas datées de 1996 comme j’en ai pu voir certaines..
Le salon est visible jusqu’au 21 juillet, salle carrefour 2000 à Port Camargue, si vous passez par là…

L’exercice est en vidéo

Le 1er exercice pour élèves de cet été est déjà terminé, et vous avez été très rapides..! (Franck notamment au bout d’une 1/2 journée !).. Je rappelle que je limite aux 20 premiers envois, mais bien sûr rien ne vous empêche de les faire sans me les envoyer. Ce n’est pas un concours de vitesse..
Mon interprétation du sujet est visible aujourd’hui, et pour une fois, ma vidéo du mois en est le tutoriel..
Profitez-en et n’hésitez pas à la faire partager à vos amis..
Prochain sujet lundi 6 juillet..